76 partis rayés de la carte politique

jeudi 7 mars 2019
popularité : 0%

76 partis politiques mauritaniens ont perdu leur récépissé de reconnaissance, et sont dissous de plein droit, selon un arrêté du ministre de l’intérieur notifié à leurs responsables au cours des dernières heures.

La décision de l’administration rentre dans le cadre de la mise en œuvre de la loi 2012-024, relative aux partis politiques.

En son article 20, alinéa 01,05 et 06, le texte cité en référence stipule « qu’un parti qui n’a pas pris à deux (2) consultations électorales locales successives, ou n’ayant pas totalisé plus de 1% des suffrages exprimés dans les mêmes circonstances sera, par la force de la loi, dissous ».

La loi de 2012 a fait l’objet d’un décret d’application pris au cours de l’année 2018.

Ce sont les élections locales de novembre/décembre 2013 et de septembre 2018 qui ont servi de baromètre à la décision de l’administration.

La démarche « vise à rationnaliser l’espace politique pour réduire le coût de l’organisation des élections »

Cependant, certains partis politiques de l’opposition touchés par l’arrêté, ayant boycotté les élections municipales de novembre/décembre 2013, dénoncent l’arrêté du ministère de l’intérieur comme une mesure « arbitraire ».

Sur une centaine de partis politiques ayant présenté des listes aux élections municipales de septembre 2018, une vingtaine seulement ont réussi à dépasser la barre fatidique des 1% en plaçant des représentants dans les assemblées locales.





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Mauritanie, les premiers faux pas du président (...)

--------------------------

Mauritanie : des opposants dénoncent une intervention (...)

--------------------------

Biram "sûr de sa victoire si l’administration respecte la (...)

--------------------------


   Economie  

7 juin… Si les Mauritaniens savaient

--------------------------

Commémoration de la journée mondiale du lait, la société (...)

--------------------------

Mine de Fdérik : L’affaire de trop ?

--------------------------


   Social  

Mauritanie : le ministère de l’intérieur met en garde (...)

--------------------------

Graves incidents à Sebkha et à El mina

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Egypte : Décès de l’ex-président égyptien, Morsi

--------------------------

Mali : Les Bamakois manifestent contre l’installation du (...)

--------------------------


   Médias  

MAURITANIE : RSF demande le rétablissement d’internet

--------------------------

Maroc - Mauritanie : Les relations diplomatiques et le (...)

--------------------------


   Sport  

CAN : les Mourabitounes en mauvaise posture

--------------------------

Mauritanie : la liste de la sélection pour la CAN (...)

--------------------------