Bureau exécutif provisoire d’IRA, Amadou Tidiane Diop et Brahim Ould Bilal out : Biram s’explique

lundi 30 janvier 2017
popularité : 0%

Biram Dah ABEID a annoncé dimanche à Nouakchott la mise en place d’un bureau exécutif provisoire d’IRA-Mauritanie.

Cette réorganisation emporte Brahim Ould Bilal et Diop Amadou Tijane, respectivement vice-président et 3e vice-président de l’organisation IRA-Mauritanie. Biram Dah ABEID refuse de parler de "radiation". IRA-Mauritanie devrait tenir "dans 3 mois" un congrès qui va élire ses nouvelles instances dirigeantes.

"Ce bureau ne reflète aucune exclusion ni aucun radiation", s’est défendu le président d’IRA-Mauritanie, Biram Dah ABEID, lors d’une conférence de presse, à son domicile, à Riyad, rappelant que cette décision a été prise le 26 janvier par une commission indépendante.

- "Il faut préparer l’après 2019"-

Dans la foulée de cette annonce, Biram Dah ABEID a réaffirmé une nouvelle fois sa disposition à un dialogue pour une alternance démocratique pacifique en 2019, échéance qui coïncide avec la fin du deuxième mandant du président Mohamed Ould Abdel Aziz, au pouvoir depuis 2009.

"Et pour préparer une alternance démocratique pacifique en 2019, il faut la préparer dès maintenant et il faut la préparer par le dialogue", a déclaré Biram Dah ABEID.

Depuis son retour en Mauritanie, le président d’IRA-Mauritanie a rencontré dans cette perspective et d’apaisement de la scène politique le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU), Tawassoul, l’Union des Forces Progressistes (UFP) et l’Institution de l’Opposition Démocratique.

"Nous attendons que les autres partis répondent. Nous attendons également que le gouvernement réponde à cette main tendue au dialogue, un dialogue que nous voulons pour résoudre les graves crises qui plombent la paix civile, le développement, la démocratie et les droits de l’Homme", a dit le leader anti-esclavagiste.

- "pillage systématique et illégal"

Sur le front économique, Biram Dah Abeid a dénoncé le "pillage systématique et illégal" des ressources du pays par les proches du pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz.

"Nous dénonçons la gestion familiale et mafieuse de l’économie mauritanienne par le pouvoir en place", dit-il avant d’appeler, face à cette situation, le Gouvernement "à se ressaisir".

"Nous appelons ceux qui usent du clientélisme de l’Etat pour confondre les deniers publics avec leurs biens à penser aux conséquences désastreuses de cette politique de pillage systématique et illégal des richesses de la Mauritanie", a indiqué Biram Dah ABEID en réaction au quota de la rente des produits halieutiques notamment des poulpes par des proches du pouvoir de Mohamed Ould Abdel Aziz révélé récemment par la presse.

Le président de l’Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA-Mauritanie) a appelé le gouvernement à élucider "cette grave controverse de distribution des richesses halieutiques entre les proches du pouvoir en place".

cridem





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

Retour en force du 3e mandat : Chasser le naturel, il (...)

--------------------------

Nomination du président de la Cour Suprême

--------------------------

La Syrie n’existe plus

--------------------------


   Economie  

Binter va relier les Canaries à Nouadhibou (Mauritanie)

--------------------------

Ramadan 2017 : Les prix grimpent

--------------------------

En prévision du Ramadan : 12 points de vente des (...)

--------------------------


   Social  

9 morts dans un affrontement entre l’armée mauritanienne (...)

--------------------------

IRA consolide son engagement en faveur du peuple (...)

--------------------------


   Culture  

Exposition au Musée National Plus de 7.000 photos à la (...)

--------------------------

Institut français : concert live avec Dioba pour la (...)

--------------------------


   International  

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------

Gambie : au 19 janvier, l’Union africaine cessera de (...)

--------------------------


   Médias  

Congrès du SJM 1200 journalistes du syndicat élisent (...)

--------------------------

Couverture sur des sujets d’esclavage SOS Esclaves (...)

--------------------------


   Sport  

A l’occasion de son admission au sein du Comité Exécutif (...)

--------------------------

Finale de la Coupe nationale de Basket-Ball Participation

--------------------------