Hymne national et affectations militaires

jeudi 28 septembre 2017
popularité : 0%

La commission chargée de composer un nouvel hymne national a rendu sa copie au bout d’un mois de travail.

Le conseil des ministres vient de l’entériner au cours d’une réunion extraordinaire tenue le lundi 25 septembre dernier. Il est attendu qu’il soit présenté au parlement dés l’ouverture de sa session ordinaire prévue le lundi 2 octobre prochain. Normalement, sans grande surprise, les députés désormais seuls maîtres à bord sur la barque de la législation après la mort programmée de leurs collègues du Sénat devraient le faire passer comme une lettre à la poste.

Dès sa publication, l’hymne national a fait l’objet de beaucoup de réactions au sein des Mauritaniens. Selon certains exégètes de la langue de Sibawayh et des spécialistes de sa poésie, le texte proposé n’est pas si extraordinaire ni dans son contenu ni dans son sens.

Selon eux, ce texte ne fera qu’exacerber davantage cette marginalisation et cette exclusion que certaines communautés dénonçaient déjà et n’apportent pas cette dose de nationalisme que d’aucuns accusaient l’ancien hymne de ne pas refléter. Ces détracteurs vont même jusqu’à dire que leurs collègues de la commission de l’hymne n’ont pas été inspirés. La muse de la poésie serait elle de l’opposition ?

La sortie du nouvel hymne national a coïncidé avec la publication d’un grand mouvement au sein de l’institution militaire qui a touché beaucoup d’officiers militaires supérieurs des régions militaires, des centres de formations, des chefs et adjoints chefs de bureaux.

Encore une fois, ce mouvement a reflété ceux que beaucoup dénoncent régulièrement à savoir le contrôle quasi-total de la haute hiérarchie militaire par les éléments d’un seul groupe national au détriment des autres et qui accrédite clairement les thèses selon lesquelles ils existent de grands disfonctionnements structurels dans l’accès et le partage des postes de responsabilité civile et militaire et des ressources nationales entre tous les citoyens mauritan

Le Calame





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Mohamed O. Maouloud à l’ouverture de la campagne : « les (...)

--------------------------

Le pari ADIL : « nous nous sommes opposés au coup d’état (...)

--------------------------

Ambiance et « bons risques » de la campagne électorale

--------------------------


   Economie  

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------

Leadership et éclairages sur le système bancaire en (...)

--------------------------


   Social  

Fête d’El Id El Kebir Le mouton hors de portée

--------------------------

Affaire de la balle de Twela Condamnés à six mois de (...)

--------------------------


   Culture  

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------

Concert à Nouakchott, Coumba Gawlo fait le plein au (...)

--------------------------


   International  

Les observateurs européens aux élections maliennes : « (...)

--------------------------

Mali : Soumaïla Cissé rejette par avance les résultats de (...)

--------------------------


   Médias  

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------

Voilà pourquoi Horizons et Chaab ne paraissent (...)

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------