Installation du conseil de supervision de l’institution de l’opposition démocratique

vendredi 26 avril 2019
par  gonga
popularité : 0%

AMI - Le conseil constitutionnel a tenu jeudi à son siège à Nouakchott une séance consacrée à l’installation du conseil de supervision de l’institution de l’opposition démocratique.

La séance a été présidée par M. Diallo Amadou Bathia, président du conseil constitutionnel qui a invité Mme Aichetou Mint Dechagh Ould M’Haimed, membre dudit conseil à lire la circulaire N° 002/2019 portant sur la formation du conseil de supervision de l’institution de l’opposition démocratique, qui a fait l’objet de la délibération du conseil lors de sa séance du 24 avril 2019.

Le conseil de supervision de cette institution est composé de M. Brahim El Bekaye Messaoud, conseiller de la commune d’El Mina, représentant du parti du Regroupement national pour la réforme et le développement (Tawassoul) chef de file de l’opposition et des secrétaires du conseil de supervision que sont MM :

- Yacoub Mohamed Abderrahmane Mooine, vice- président ;

- El Hafed Ould Rchid, conseiller de la commune de Male, représentant du parti de l’Union des Forces du Progrès (UFP) ;

- Mohamed Abderrahmane Mohamedna, conseiller de la commune de Taguilalett, représentant le parti du Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD) ;

- Mohamed Vall Ould Mohamed Yahya, membre du conseil municipal de la commune de Noubaghiya, représentant du parti Sawab ;

- Aminetou Mint Khattri, conseillère de la commune de Toujounine, représentant du parti du Pacte National Démocratique (Adel) ;

- Ousmane Moussa Thiam, (député), représentant du parti de l’Alliance pour la Justice et la Démocratie (Mouvement pour le Renouveau, AJD-MR) ;

Le chef de file de l’opposition démocratique, M. Brahim El Bekaye Messaoud, a exprimé, à l’occasion de la mise en place du conseil de supervision, sa fierté pour la confiance placée en lui par son parti, Tawassoul, et les autres formations de l’opposition représentés au Parlement, soulignant sa volonté d’œuvrer pour être à la hauteur des responsabilités dont il a été investi.

Il a ajouté qu’il ne ménagera aucun effort pour renforcer la démocratie, promouvoir les droits de l’Homme, stimuler l’unité nationale et défendre les grandes causes nationales.





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Moustapha Limam Chaavi à Nouakchott, le retour (...)

--------------------------

Moustapaha Limam Chaavi à Nouakchott !

--------------------------

OVID-19 : Macron impose un couvre-feu en Île-de-France (...)

--------------------------


   Economie  

Le plan de relance économique, un choix stratégique pour (...)

--------------------------

Kinross Tasiast remet au Gouvernement mauritanien un (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Social  

HRW réclame la libération d’individus arrêtés pour (...)

--------------------------

Appel à surveiller samedi soir, l’apparition du croissant (...)

--------------------------


   Culture  

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------


   International  

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta libéré ce jeudi à 3 h du (...)

--------------------------

Liban : le ministre des Affaires étrangères, Nassif (...)

--------------------------


   Médias  

Après la convocation par la police chargée des...

--------------------------

AQMI, après le faste, ils "font" la fête

--------------------------


   Sport  

Match Sénégal – Mauritanie De l’électricité dans l’air (...)

--------------------------

Le Ministère des Sports crée un comité d’appui technique (...)

--------------------------