Installation du conseil de supervision de l’institution de l’opposition démocratique

vendredi 26 avril 2019
par  gonga
popularité : 0%

AMI - Le conseil constitutionnel a tenu jeudi à son siège à Nouakchott une séance consacrée à l’installation du conseil de supervision de l’institution de l’opposition démocratique.

La séance a été présidée par M. Diallo Amadou Bathia, président du conseil constitutionnel qui a invité Mme Aichetou Mint Dechagh Ould M’Haimed, membre dudit conseil à lire la circulaire N° 002/2019 portant sur la formation du conseil de supervision de l’institution de l’opposition démocratique, qui a fait l’objet de la délibération du conseil lors de sa séance du 24 avril 2019.

Le conseil de supervision de cette institution est composé de M. Brahim El Bekaye Messaoud, conseiller de la commune d’El Mina, représentant du parti du Regroupement national pour la réforme et le développement (Tawassoul) chef de file de l’opposition et des secrétaires du conseil de supervision que sont MM :

- Yacoub Mohamed Abderrahmane Mooine, vice- président ;

- El Hafed Ould Rchid, conseiller de la commune de Male, représentant du parti de l’Union des Forces du Progrès (UFP) ;

- Mohamed Abderrahmane Mohamedna, conseiller de la commune de Taguilalett, représentant le parti du Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD) ;

- Mohamed Vall Ould Mohamed Yahya, membre du conseil municipal de la commune de Noubaghiya, représentant du parti Sawab ;

- Aminetou Mint Khattri, conseillère de la commune de Toujounine, représentant du parti du Pacte National Démocratique (Adel) ;

- Ousmane Moussa Thiam, (député), représentant du parti de l’Alliance pour la Justice et la Démocratie (Mouvement pour le Renouveau, AJD-MR) ;

Le chef de file de l’opposition démocratique, M. Brahim El Bekaye Messaoud, a exprimé, à l’occasion de la mise en place du conseil de supervision, sa fierté pour la confiance placée en lui par son parti, Tawassoul, et les autres formations de l’opposition représentés au Parlement, soulignant sa volonté d’œuvrer pour être à la hauteur des responsabilités dont il a été investi.

Il a ajouté qu’il ne ménagera aucun effort pour renforcer la démocratie, promouvoir les droits de l’Homme, stimuler l’unité nationale et défendre les grandes causes nationales.





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Communiqué du Conseil des Ministres du Mercredi 03 Mars (...)

--------------------------

Crever l’abcès

--------------------------

Du refus du dialogue… politique

--------------------------


   Economie  

Les dépotoirs de Nouakchott, les incidents de Tivirit (...)

--------------------------

Des routes, des ponts et de l’emploi, l’ambitieux (...)

--------------------------

Lancement de la première enquête sur la protection (...)

--------------------------


   Social  

Célébration de la Journée Nationale de Lutte contre les (...)

--------------------------

Le gré-à-gré dans l’air du temps

--------------------------


   Culture  

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------


   International  

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta libéré ce jeudi à 3 h du (...)

--------------------------


   Médias  

Procès des écoutes : Nicolas Sarkozy condamné

--------------------------

Covid-19 : l’initiative Covax pour vacciner les pays (...)

--------------------------


   Sport  

Assemblée générale de la CAF La FIFA aurait scellé les (...)

--------------------------

Demi-finales CAN U20 - Mauritanie Les Mourabitounes en (...)

--------------------------