L’interview de Mohamed Ould Abdel Aziz à RFI n’assure pas qu’il partira en 2019

lundi 17 avril 2017
popularité : 0%

A croire Mohamed Ould Abdel Aziz dans sa récente interview accordée à Radio France internationale (RFI), il est bien officiel au sommet de l’Etat cette fois-ci, plus aucun troubadour du pouvoir ne pourra le nier ; que les terroristes (ALQAÏDA, AQMI, Etat Islamique (EI), Ansar-dine) etc…. sont tolérés par le pouvoir.

Raison invoquée par le putschiste Ould Abdel Aziz : ils seraient plus Mauritaniens que les noirs qui ne posent pas de bombes ; particulièrement ces abolitionnistes et les militants des droits humains qui manifestent pacifiquement à main nue que le pouvoir réprime, torture et jette en prison pour purger des peines de 3 à 15 ans fermes.

A vrai dire, le pouvoir mauritanien n’a jamais fait front contre le terrorisme, au contraire, il se contente à faire des arrangements en dessous de table pour les assurer protection.

Voila comment la Mauritanie constitue la base arrière dans le Sahel depuis 2011, prête à exploser une fois le général sera chassé du pouvoir.

L’actuel ministre de la culture et de l’artisanat, porte parole du gouvernement Mauritanien, Mohamed Lemine Ould Cheikh n’est autre que le neveu de l’ex-bras droit de Ben Laden qui avait négocié avec le pouvoir Mauritanien le fameux pacte de non agression avec les filiales terroristes soi-disant Djihadistes dans le Sahel.

Chaque année, prévoyait ce pacte du diable, la Mauritanie devait verser une somme allant de 10 à 20 millions d’Euros aux petits soldats d’AQMI pour éviter les enlèvements de touristes, voila la sorte d’assurance vie contre les prises d’otage.

Diko Hanoune

Atlasinfo





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ghazwani, le meilleur choix après le meilleur des (...)

--------------------------

Mauritanie : un général en remplace un autre

--------------------------

Mohamed Abdel Aziz renonce à un 3ème mandat et ouvre un (...)

--------------------------


   Economie  

Les experts mauritaniens à l’école des changements (...)

--------------------------

Les femmes et les filles au cœur d’une rencontre des pays (...)

--------------------------

Mines : une transaction scellée autour de 1.180 tonnes (...)

--------------------------


   Social  

Le BIT forme des jeunes à Bassiknou et au camp des (...)

--------------------------

AMEM, le projet maghrébin de la migration du travail (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Sénégal Présidentielle 2019 : Un Rapport tire la sonnette (...)

--------------------------

Exportations : premier convoi par voie routière vers le (...)

--------------------------


   Médias  

Esclavage en Mauritanie : la BBC piégée

--------------------------

Le président de la République sera présent à la marche (...)

--------------------------


   Sport  

Retour avec Dr.Bâ Mohamedou sur le détournement de 75.000 (...)

--------------------------

Cérémonie des Awards, une marque d’image du président de (...)

--------------------------