Mali : le président Keita n’est pas candidat à un second mandat

mardi 11 avril 2017
popularité : 0%

Des journaux maliens se référant à des sources proches du président Ibrahim Boubacar Keita, ont révélé sa volonté de ne pas briguer un second mandat présidentiel que lui autorise pourtant la constitution de son pays.

Keita avait été élu en septembre 2013 et son mandat de 5 ans se termine l’année prochaine, en 2018. S’il devait quitter le pouvoir à la fin d’un seul mandat, il sera donc le premier chef d’état malien à se limiter à 5 ans au pouvoir.

Ces sources expliquent la décision du président Keita à sa situation sanitaire, ayant subi ces derniers temps une opération chirurgicale et un suivi médical dans des hôpitaux français.

Le président Keita a ignoré l’appel de sa majorité à briguer un second mandat, afin de parachever le processus de réconciliation entamé avec son arrivée au pouvoir en 2013.

La presse malienne croit savoir que cette décision créera un véritable séisme au sein de la majorité présidentielle et particulièrement au sein de son propre parti au pouvoir, le rassemblement pour le Mali.

La presse croit savoir que ce sera Dionkounda Traoré, qui avait présidé la transition et ami du président Keita, qui sera choisi pour lui succéder pour gérer le processus de réconciliation.

Agé de 72 ans, le président Keita avait connu de sérieux problèmes de santé qui lui ont valu une opération chirurgicale de la thyroïde, et un malaise suivi de perte de connaissance en 2016, lors du sommet sur le climat à Marrakech.

Saharamédias





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

Sénégal : Abdoulaye Wade, le réveil du vieux lion

--------------------------

Mauritanie : Ce qui se passera après le départ (...)

--------------------------

G5 Sahel : « Le Conseil de sécurité peut peut-être réviser (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanie : marathon de l’entrepreneur, 16 projets en (...)

--------------------------

Aménagement de 3.500 nouveaux hectares irrigués en (...)

--------------------------

Les travailleurs de la société française TOTAL en (...)

--------------------------


   Social  

Biram Dah Abeid, militant abolitionniste : « Les noirs (...)

--------------------------

Mauritanie : le HCR assiste "plus de 53 000 réfugiés et (...)

--------------------------


   Culture  

Festival Assalamalekum Dîner de gala pour clore la (...)

--------------------------

Monsieur Mamou Daffé, Président d’Arterial Network : « Il (...)

--------------------------


   International  

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------

Gambie : au 19 janvier, l’Union africaine cessera de (...)

--------------------------


   Médias  

Les partis politiques face aux défis de la rupture

--------------------------

Les ouvrages publics à l’épreuve des eaux stagnantes

--------------------------


   Sport  

Bakary Ndiaye : le défenseur que FC Tevragh-Zeina vient (...)

--------------------------

La Coupe d’Afrique des nations déplacée de janvier à (...)

--------------------------