Mauritanie : Ould Vall nie sa responsabilité dans les violations sous le régime de Taya

vendredi 31 mars 2017
popularité : 0%

Ely Ould Mohamed Vall (Droite) a nié toute sa responsabilité dans les violations commises sous le régime de l’ancien président mauritanien Maaouiya Ould Taya (Gauche) dont il a été le directeur de la Sûreté nationale pendant 20 ans.

Invité mercredi à l’émission « Vissamime » sur la chaîne privée mauritanienne Alamourabitoune TV, Ould Mohamed Vall a affirmé qu’il ne s’excusera pas des positions adoptées et décisions prises durant le règne de Ould Taya, estimant qu’il remplissait sa mission conformément à "l’intérêt général du pays".

Par contre, Ely Ould Mohamed Vall s’est dit comptable du bilan de la transition de 2005 - 2007 qu’il a dirigée après le renversement du pourvoir de Ould Taya.

Le nom de Ely Ould Mohamed Vall figure sur la « Liste des tortionnaires de l’armée mauritanienne ». « En 1990, le pouvoir, sous le régime de l’ancien dictateur Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya, avait choisi le 28 Novembre pour exécuter 28 officiers noirs. Il fallait symboliquement humilier le peuple noir, et le jour de la fête nationale était opportun », a écrit le chroniqueur mauritanien Ba Siley.

Lire : LA MÉMOIRE DES 28

Ely Ould Mohamed Vall a été pendant deux décennies le directeur de la Sûreté nationale sous le régime de Maaouiya Ould Taya pendant lequel plus de 60 000 Mauritaniens noirs ont été déportés du pays entre 1989 et 1991, et des dizaines d’exécutions extrajudiciaires.

Près de 21 000 déportés mauritaniens au Sénégal ont été aidés à rentrer au pays ces trois dernières années suite à un accord tripartite entre la Mauritanie, le Sénégal et le HCR.

Alakhbar





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------