Mauritanie : une nouvelle disposition étatique pour paralyser Biram ould Dah

mardi 13 juin 2017
popularité : 0%

L’Assemblée nationale a adopté au cours de sa séance plénière tenue ce vendredi, un projet de loi pénalisant la discrimination. Autrement dit une législation visant à réprimer les groupes ou les associations qui font des campagnes de dénigrement contre l’État et ses symboles.

Pour l’Etat ceux qui brandissent des slogans ou des banderoles dénonçant la discrimination, perturbent la stabilité du pays et sèment la haine et la division au sein des populations.

Le projet en question précise les termes suivants : « Quiconque encourage un discours incendiaire contre le rite officiel de la République Islamique de Mauritanie est puni d’un(1) an à cinq(5) ans d’emprisonnement. A cela s’ajoute une formulation au niveau des articles 17 et 18 sur la loi et la sécurité de l’État. »

Sur ce, le leader de IRA, Biram Ould Dah se sent visé par cette loi, car sa mission et son combat se base sur la discrimination et sur l’esclavage qui sévissent dans le pays depuis la nuit des temps.

Aujourd’hui en empêchant de parler de cet infâme, l’État veut paralyser Biram et son mouvement.

Est-ce une nouvelle technique pour piétiner le combat du leader du mouvement anti esclavagiste et l’opposant farouche de Abdel Ould Aziz ?

Diary N’diaye

Les Mauritanies





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Maroc – Mauritanie Pourquoi Mohamed VI à Nouakchott (...)

--------------------------

Communiqué du Conseil des Ministres du Mercredi 18 (...)

--------------------------

Les visites du président Ghazouani à l’intérieur du pays (...)

--------------------------


   Economie  

Lancement de la première enquête sur la protection (...)

--------------------------

Le plan de relance économique, un choix stratégique pour (...)

--------------------------

Kinross Tasiast remet au Gouvernement mauritanien un (...)

--------------------------


   Social  

Covid – 19 Il s’agit bien d’une deuxième vague en (...)

--------------------------

Covid-19 : la Fondation Noura protège les femmes (...)

--------------------------


   Culture  

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------


   International  

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta libéré ce jeudi à 3 h du (...)

--------------------------


   Médias  

Rosso Le pont effectif dans trois ans !

--------------------------

Pour une issue de la crise d’Al Guerguerat

--------------------------


   Sport  

La Mauritanie à la tête de la CAF ! Une Chance pour la (...)

--------------------------

Ahmed Yahya à la CAF : une valeur sûre pour le foot (...)

--------------------------