Mauritanie : une nouvelle disposition étatique pour paralyser Biram ould Dah

mardi 13 juin 2017
popularité : 0%

L’Assemblée nationale a adopté au cours de sa séance plénière tenue ce vendredi, un projet de loi pénalisant la discrimination. Autrement dit une législation visant à réprimer les groupes ou les associations qui font des campagnes de dénigrement contre l’État et ses symboles.

Pour l’Etat ceux qui brandissent des slogans ou des banderoles dénonçant la discrimination, perturbent la stabilité du pays et sèment la haine et la division au sein des populations.

Le projet en question précise les termes suivants : « Quiconque encourage un discours incendiaire contre le rite officiel de la République Islamique de Mauritanie est puni d’un(1) an à cinq(5) ans d’emprisonnement. A cela s’ajoute une formulation au niveau des articles 17 et 18 sur la loi et la sécurité de l’État. »

Sur ce, le leader de IRA, Biram Ould Dah se sent visé par cette loi, car sa mission et son combat se base sur la discrimination et sur l’esclavage qui sévissent dans le pays depuis la nuit des temps.

Aujourd’hui en empêchant de parler de cet infâme, l’État veut paralyser Biram et son mouvement.

Est-ce une nouvelle technique pour piétiner le combat du leader du mouvement anti esclavagiste et l’opposant farouche de Abdel Ould Aziz ?

Diary N’diaye

Les Mauritanies





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------

Discours à la Nation : le Président met en exergue les (...)

--------------------------


   Economie  

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------

La Mauritanie disposée à accueillir une réunion (...)

--------------------------


   Social  

Session de formation à Rosso sur l’organisation, la (...)

--------------------------

Lancement de la plateforme mauritanienne sur la gestion (...)

--------------------------


   Culture  

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------

Stan Lee est mort, la légende de la bande dessinée avait (...)

--------------------------


   International  

Conférence de Marrakech sur la migration Le Roi Mohamed (...)

--------------------------

Le Front Polisario hausse à nouveau le ton avec la (...)

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

Ballon d’or 2108 Messi et Ronaldo... Out

--------------------------

Mauritanie au Cameroun en 2019, contrat rempli pour (...)

--------------------------