Scène politique L’opposition étouffée

mardi 24 octobre 2017
popularité : 0%

Les partis de l’opposition qui s’étaient unis en aout dernier autour d’une création portant sur une nouvelle coalition pour un “boycottage actif” du référendum constitutionnel, peinent à sortir de l’eau. Par deux fois, des réunions programmées pour la relance de leurs activités, ont foiré.

L’opposition mauritanienne semble bien traverser une crise. Ayant décidé de se réunir pour décider des mesures à prendre et des attitudes à observer après le dernier referendum, elle ne parvient toujours pas à disposer du quota pour entamer ses travaux. Coup sur coup, ses deux dernières réunions ont capoté. Conséquences de la dernière maltraitance que leur a réservée le pouvoir quand il a envoyé des compagnies de police disperser avec violence leur dernière marche ? Découragement voire désabusement face à un homme, Mohamed Ould Abdel Aziz, manifestement accroché au pouvoir et qui refuse l’alternance ? Certitude que la bataille politique est vaine face à Aziz et son entourage militaire ? Ce qui est sûr en tout cas, c’est qu’ils étaient nombreux à poser des lapins, les hommes de l’opposition invités à réfléchir sur l’attitude à adopter face au pouvoir.
Faits extraordinaires, chaque fois que les réunions étaient programmés, les acteurs de la société civile étaient présents, idem pour es sénateurs. Est-ce à dire que la bataille politique des hommes politiques a pris fin dans le pays ? Pour nombre d’observateurs, cela le ressemble bien ? Prémisses de cet état de fait, l’absence totale de ces hommes politiques sur le terrain ; absence totale de meeting voire de point de presse. Pour l’heure, leurs seule sorties sont limitées à des communiqués, manifestement destinés à la consommation intellectuelle et étrangère.

NH





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

3ème Congrès d’IRA, une césarienne en période d’exception

--------------------------

La Mauritanie post-2019 recherche leader politique (...)

--------------------------

« Va-t-on laisser les justes, comme Ould Ghadde, (...)

--------------------------


   Economie  

ROSA et SUN-Mauritanie inquiets face à la situation (...)

--------------------------

Gaz Sénégal-Mauritanie : une affaire plus grosse que les (...)

--------------------------

Le nouvel ouguiya Il n’y a pas assez d’argent !

--------------------------


   Social  

Rencontre sur la Migration à Nouakchott : les syndicats (...)

--------------------------

Rosso : Vaincre ensemble le travail des enfants

--------------------------


   Culture  

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------

Regroupement de la Presse Mauritanienne (RPM) (...)

--------------------------


   Sport  

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------

CHAN 2018 : La Mauritanie sombre devant le Maroc (...)

--------------------------