Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà

jeudi 7 juin 2018
popularité : 0%

Ce qui est une vérité pour un peuple, une personne, peut être une erreur pour d’autres.
Ce qui est valable pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre. « Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà ». Blaise Pascal. Ceci n’est pas vraiment une expression mais plus une simple citation aujourd’hui d’actualité. Fin penseur, l’auteur a voulu affirmer, à juste titre, que la perception de certaines vérités est dépendante de beaucoup de facteurs : la localisation géographique, la culture, la mentalité, l’époque... Autrement dit, ce qui est une vérité pour quelqu’un à un moment ou un lieu donné (en deçà, donc du côté français des Pyrénées, par exemple) ne l’est peut-être pas pour une autre personne d’une autre époque ou d’une autre région.
Il revient ainsi de constater que ce qui est valable pour certains pays du continent ne l’est pas forcément pour d’autres, notamment, pas pour la Mauritanie. Jugez-en vous-mêmes : au Niger, deux jeunes viennent d’être jugés et incarcérés au motif d’avoir appelé le président Yssoufou à briguer un troisième mandat alors que la constitution nigérienne n’en autorise que deux. Au Sénégal, le président MackySall vient de répondre aux revendications des étudiants en grève en leur octroyant des augmentations de bourses, la diminution du prix du ticket de restaurant. Au Burkina Faso, les Parlementaires ont voté une loi demandant la diminution de leurs salaires et indemnités et ont décidé de reverser les économies au Trésor public pour aider à la mise en œuvre d’actions de développement qui profiteraient au peuple. Ceci concerne les autres…
En Mauritanie, toute grève ou manifestation publique revendicative de quelque secteur qu’elles soient, relève pour le Pouvoir d’une manipulation des partis de l’opposition. Si les manifestants ne sont pas traités à la force de grenades lacrymogènes ou à la matraque, ils sont bannis. Dernier cas en date, celui du chef du Département « médecine interne » de l’hôpital national et par ailleurs, président du syndicat des médecins spécialistes, relevé de ses fonctions pour motif de grève.
Le président de la République, de retour de voyage et alors qu’il se trouvait sur la route de l’aéroport, a ordonné à son escorte une halte au niveau d’un groupe d’individus qui lui demandaient de se représenter pour un troisième mandat. Dans la foulée, il recevra, au Palais présidentiel, l’initiateur de ce mouvement, comme il recevra une délégation d’érudits venus le prier de conserver le pouvoir pour un troisième mandat. Garant des principes religieux et repères en islam, nos guides semblent avoir oublié que le président a juré devant le Coran qu’il respecterait la constitution mauritanienne qui limite les mandats présidentiels à deux. Quant à nos Parlementaires, ils se sont époumonés durant tout leur mandat de cinq ans à relever le montant de leurs salaires, en vain.
Vérité en deçà des Pyrénées, « Vérité » au-delà…Et si le président Ould Abdel Aziz décidait de conserver son fauteuil à l’image de ses homologues du Burundi, du Rwanda, des deux Congo, du Tchad, du Togo, du Cameroun et même de Côte d’Ivoire ?
JOB





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Bric-à-brac à l’Exécutif et au bout… un boulevard vers la (...)

--------------------------

Investiture de Ghassem Bellali, « La Mauritanie D’Abord (...)

--------------------------

Les militaires mauritaniens ne lâcheront pas le (...)

--------------------------


   Economie  

Le Maroc exporte plus que 60% de ses produits laitiers (...)

--------------------------

COMMUNIQUE DE PRESSE TASIAST POURSUIT SON APPUI A LA (...)

--------------------------

Les PPP en Mauritanie Vers l’effectivité des projets

--------------------------


   Social  

Des fleurs déposées sur les tombes de soldats britanniques à

--------------------------

Les militants d’IRA préparent un sit-in le 15 novembre, (...)

--------------------------


   Culture  

Stan Lee est mort, la légende de la bande dessinée avait (...)

--------------------------

Oscar des vacances ou le talent caché des jeunes (...)

--------------------------


   International  

Sport Fichage ethnique : Roxana Maracineanu laisse une (...)

--------------------------

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Coupe nationale de football, Brahim Souleymane offre le (...)

--------------------------

La Mauritanie accueille la coupe d’Afrique des moins de (...)

--------------------------