Vers l’élection d’un nouveau patron des patrons :Ould Azizi jusqu’au bout

mardi 22 novembre 2016
popularité : 0%

Février 2017. C’est la date retenue par le Conseil National du Patronat de Mauritanie (CNPM) pour la tenue de son assemblée générale devant enfin conduire au renouvellement de ses instances, avec notamment l’élection d’un nouveau président.

Le feuilleton de la « guerre » frontale, qui oppose depuis plusieurs mois, le pouvoir au patronat, symbolisé par la personne de son président, l’homme d’affaires Ahmed Baba Ould Azizi, prend une nouvelle devrait prendre fin courant février prochain. C’est ce que nous avons appris de sources dignes de foi qui prévoient la tenue en ce mois, de l’assemblée générale de cette association. Maintes fois reportée. Après avoir dénoncé l’immixtion du Premier ministre dans le processus de renouvellement des instances de son association, et appelé à l’ouverture d’une enquête internationale indépendante, impliquant la Banque Mondiale (BM) et le Fonds Monétaire International (FMI), des cabinets d’experts internationaux et la société civile, pour mettre fin aux agissements incriminés, le président sortant du Patronat aurait décidé de clore ce dossier en organisant ses assises. Se feraient alors face, les deux candidats potentiellement en lice : le candidat des pouvoirs publics qui n’est autre que le PDG de la Banque BCI, Ould Tajedine et… le président sortant ! En effet, ce dernier ne compte pas agir en vaincu et laisser la place libre à son adversaire indiqué, qui n’est autre que le Premier ministre Ould Hademine. Démis de son statut de consul honoraire d’Italie en Mauritanie, acculé dans ses activités par les pouvoirs publics qui lui vouent une guerre sans merci Ould Azizi, a enfin décidé de convoquer les assises de son association. L’homme serait toujours fort du soutien d’une nette majorité des fédérations professionnelles affiliées, même si le Premier ministre aurait adjoint ces dernières de soutenir son adversaire à la candidature, sous la menace, dit-on de cessation de collaboration avec le gouvernement !
Les dés seront donc jetés définitivement dans trois mois quand on sait qu’en perspective de cette échéance, et vue l’importance des enjeux, toutes les fédérations sont à jour du point de vue de leur participation financière au coût de fonctionnement de l’instance faitière.
Faut-il noter que le président Ould Azizi fut pourtant l’un des premiers soutiens du régime de Ould Abdel Aziz avec lequel il ne s’entend plus. A l’origine de cette divergence, une série « d’incidents » dont ceux liés à des questions d’attribution de marchés (centrale duale électrique de Nouakchott et construction du siège de la SNIM dans la capitale). En début de présente année, Ould Azizi franchira un pas d’importance en dénonçant publiquement l’ingérence des pouvoirs publics dans les affaires du Patronat. C’était lors d’un qu’il avait prononcé à l’occasion de la journée nationale de présentation du rapport « DOING Business »de la Banque Mondiale (BM), à travers lequel il dénoncé « l’immixtion inadmissible du gouvernement dans le secteur privé consacrée par la faillite dudit secteur ».
La future assemblée générale du patronat s’annonce d’emblée rude. Manifestement déterminé jusqu’au bout des ongles et conscient qu’il n’a plus rien à perdre devant un pouvoir qui ne ménage rien pour le mettre à genou, le président sortant Ould Azizi, serait confiant puisque toujours persuadé de ses soutiens.
JOB





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

Zimbabwe : Robert Mugabe « détenu », l’Union africaine (...)

--------------------------

La réponse maghrébine au G5 Sahel

--------------------------

Communiqué du conseil des ministres du 9 novembre (...)

--------------------------


   Economie  

Air Côte Ivoire va débarquer en Mauritanie

--------------------------

Les prix des hydrocarbures bientôt à la hausse (...)

--------------------------

La pêche illégale fait perdre des milliards aux...

--------------------------


   Social  

Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 16 Novembre (...)

--------------------------

Libération de Ould M’Khaïttir La colère intempestive de la (...)

--------------------------


   Culture  

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------

Houleye, le samedi soir à Nouakchott

--------------------------


   International  

Mugabe, un as de la politique en phase de déclin

--------------------------

Le Qatar rétablit ses relations diplomatiques avec (...)

--------------------------


   Médias  

Les sénateurs mauritaniens entrent en résistance

--------------------------

Moustapha Chafi dénonce une campagne de « dénigrement » (...)

--------------------------


   Sport  

CHAN 2018 : la Mauritanie dans le pot 4

--------------------------

Le Bayern sans Lewandowski, le Barça privé...

--------------------------