Colloque régional sur le travail forcé et les formes contemporaines de l’esclavage

jeudi 27 octobre 2016
popularité : 0%

La capitale a abrité mercredi matin les travaux du colloque régional sur le travail forcé et les formes contemporaines de l’esclavage organisé par 4 centrales syndicales en collaboration avec la confédération syndicale internationale.

Le Directeur général du travail, M. Hamoud Ould Tfeil a souligné, à cette occasion, que le choix du thème du colloque est judicieux car les victimes de ce phénomène, selon les statistiques des Nations Unies, s’élèvent à 21 millions d’individus à travers le monde.

Il a relevé que la Mauritanie est parmi les premiers pays qui ont adopté les conventions internationales régissant ce phénomène. M. Hamoud Ould Tfeil a passé en revue l’arsenal juridique et les mécanismes judiciaires mauritaniens visant à éradiquer le travail forcé et les formes contemporaines de l’esclavage mis en oeuvre sur instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Il a ajouté qu’éradiquer ce phénomène requiert des politiques de développement ambitieuses dont l’objectif et la finalité sont l’homme comme, mettant en relief les programmes exécutés par l’Agence "Tadamoun" dans ce domaine.

Pour sa part, le président de la confédération libre des travailleurs de Mauritanie, M. Samory Ould Bey a, au nom des centrales syndicales, indiqué que ce colloque s’intéresse à la lutte contre le travail forcé, aux formes contemporaines de l’esclavage et aux dimensions humaines et sécuritaires qui y sont consécutives ainsi qu’à leurs effets sur le renforcement de la cohésion sociale.

Il a relevé que les recommandations des participants tiendront lieu de feuille de route des différents acteurs et partenaires pour lutter contre ce phénomène.

Le représentant du Bureau International du Travail (BIT), M. Marc Ninerola a noté que le colloque s’inscrit dans le cadre des objectifs et recommandations de la conférence internationale tenue en 2014 à Berlin qui a fixé l’horizon 2030 pour éradiquer le travail forcé et les formes contemporaines de l’esclavage.

Le directeur du département droits humains de la Fédération Syndicale Internationale, M. Mamadou Diallo, a remercié le gouvernement pour les facilités présentées, notant que la manifestation s’inscrit dans le cadre de la campagne pour éradiquer le travail forcé et les formes contemporaines de l’esclavage.

Il convient de noter que le colloque, qui dure trois jours, est organisé par quatre centrales syndicales à savoir : la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie ; la Confédération Nationale des Travailleurs de Mauritanie ; l’Union des Travailleurs de Mauritanie et la Confédération Libre des travailleurs de Mauritanie en plus de délégations syndicales du Sénégal, du Mali, du Niger et du Tchad.
AMI





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Bric-à-brac à l’Exécutif et au bout… un boulevard vers la (...)

--------------------------

Investiture de Ghassem Bellali, « La Mauritanie D’Abord (...)

--------------------------

Les militaires mauritaniens ne lâcheront pas le (...)

--------------------------


   Economie  

Le Maroc exporte plus que 60% de ses produits laitiers (...)

--------------------------

COMMUNIQUE DE PRESSE TASIAST POURSUIT SON APPUI A LA (...)

--------------------------

Les PPP en Mauritanie Vers l’effectivité des projets

--------------------------


   Social  

Interpol et la Mauritanie Bouamattou et Ould Debagh (...)

--------------------------

Des fleurs déposées sur les tombes de soldats britanniques à

--------------------------


   Culture  

Stan Lee est mort, la légende de la bande dessinée avait (...)

--------------------------

Oscar des vacances ou le talent caché des jeunes (...)

--------------------------


   International  

Mali, la piste algérienne dans l’assassinat des (...)

--------------------------

Sport Fichage ethnique : Roxana Maracineanu laisse une (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Mauritanie - Guinée CAN U 23 Les Guinéens dominent à (...)

--------------------------

Coupe nationale de football, Brahim Souleymane offre le (...)

--------------------------