Communiqué : Marche Pacifique de la Jeunesse Mauritanienne (MPJM)

mardi 11 avril 2017
popularité : 0%

La jeunesse mauritanienne est consciente et est victime de toutes les injustices qui sévissent dans notre pays.

Son indignation est d’autant plus exaspérante que l’on ne fait jamais appel à elle pour solutionner les affaires du pays. Elle n’est aucunement représentée dans tous les secteurs du pays, selon le recensement général 2013 de la population et de l’habitat (RGPH), « les jeunes de moins de 35 ans représentent plus de 60% de la population mauritanienne. »

Ce potentiel, « ce dividende démographique », bien géré, est une chance. Mal géré, il peut représenter une bombe à retardement. Vu les chiffres du RGPH, il y a urgence. Le tiers (32%) des jeunes âgés de 15 à 35 ans est inactif et/ou exclu du système scolaire et, dans une situation à fort risque.

Nous, jeunes de Mauritanie et de toutes ses composantes, suite à une avalanche de constats et à travers les maux insupportables que nous ressentons, nous nous sommes décidés à nous mobiliser et à organiser une marche de protestation contre l’injustice, l’inégalité, la gabegie, etc.

Ainsi, cette marche pacifique s’inscrit dans une dynamique d’éveil citoyen et de sursaut national. Soucieuse du développement de la Mauritanie, la jeunesse a décidé de ne plus garder le silence et d’agir pour l’unité du pays et l’égalité entre les citoyens. Dans cette optique, la jeunesse lance un appel solennel à tous les mauritaniens et à toutes les mauritaniennes afin de réfléchir à nos problèmes et trouver des solutions fiables.

« L’union fait la force », dit-on, et la force permet de changer, d’améliorer et surtout d’exiger le respect de nos droits les plus élémentaires. Cette marche pacifique nous offre la possibilité de cultiver un élan patriotique chez nos concitoyens et de développer une conscience citoyenne afin de mener notre pays vers une démocratie solide.

Il est de notre devoir de revendiquer et d’obtenir la place qui nous revient de droit dans ce pays. Bien-sûr cela ne sera possible qu’avec le soutien et l’implication de l’ensemble de la jeunesse mauritanienne sans distinction aucune. Cette Marche pacifique englobe les Organisations de la Société Civile, les associations des jeunes, les mouvements progressistes, les jeunes leaders et tous les jeunes mauritaniens soucieux du devenir du pays.

Merci de vous joindre à la cause de la Jeunesse Mauritanienne au 100 COULEURS et SANS DISCRIMINATION. Une jeunesse qui se conjugue et conjugue son avenir au PLURIEL.

SIGNATAIRES :

Oumou Kane - présidente ONG AMAM

Khally Diallo - journaliste

Abdel Nasser Beibe - journaliste et activiste

Mamadou Aly Diallo, Chargé de communication AGD et activiste

Amadou Aly Ba, Ingénieur Informatique à la BNM

Youssouf Diarra : Coordinateur/Superviseur Education-Développement et activiste

Hawa Ba, chargée de marketing et communication à la copral

Alassane Ba, Superviseur SAME - ACF/E et Activiste

El hadj Malick Diop, Manager de projets / Superviseur à la Soboma

MPJM





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Les militaires mauritaniens ne lâcheront pas le (...)

--------------------------

Session parlementaire suspendue en attendant de régler (...)

--------------------------

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------


   Economie  

Anticiper sur la Mauritanie Post-gaz 2021

--------------------------

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------


   Social  

The Game Is Over : C’est Le meilleur parmi nous (...)

--------------------------

Menacé de représailles en cas de manifestation, IRA (...)

--------------------------


   Culture  

Oscar des vacances ou le talent caché des jeunes (...)

--------------------------

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

La Mauritanie accueille la coupe d’Afrique des moins de (...)

--------------------------

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------