Communiqué de presse | Journée Internationale de la fille : l’UNICEF nomme Khoudia ambassadrice de bonne volonté en Mauritanie

mercredi 12 octobre 2016
popularité : 0%

Nouakchott, Mauritanie - Ce mardi 11 octobre 2016, à l’occasion de la Journée Internationale de la Fille, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) a l’honneur d’annoncer la nomination de la jeune chanteuse Khoudia comme ambassadrice de bonne volonté nationale en Mauritanie.

Jeune autodidacte mauritanienne, déterminée et talentueuse, Khoudia est déjà, à seulement 14 ans, une chanteuse reconnue sur le plan international. Polyglotte, elle chante en wolof, en français comme en arabe, et utilise sa voix puissante pour plaider en faveur des droits des enfants, des femmes, des populations vulnérables. De plus, elle conjugue avec succès carrière et parcours scolaire.

Distinguée en 2016 parmi « 12 femmes mauritaniennes d’exception » par la Jeune Chambre de Commerce de Mauritanie, elle vient de devenir la première chanteuse mauritanienne récompensée par le trophée Quama Awards 2016 qui prime les chanteuses des musiques de l’Afrique et de sa diaspora.

« En nommant Khoudia ambassadrice de bonne volonté nationale, l’UNICEF a pour objectif de placer la parole et les droits des jeunes filles au cœur des priorités en Mauritanie.

Ainsi, le parcours remarquable de Khoudia, la figure symbolique qu’elle représente et son avenir prometteur font de cette nouvelle ambassadrice une alliée de taille dans les efforts de plaidoyer de l’UNICEF pour le respect des Droits de l’enfant, notamment en faveur des filles » a déclaré Souleymane Diabaté, représentant de l’UNICEF en Mauritanie.

Situation et principaux défis des jeunes filles en Mauritanie. En Mauritanie, comparativement aux garçons de leur âge, les jeunes filles font face à de nombreux défis. Dans le domaine de l’éducation, bien que le taux de scolarisation au primaire soit relativement bon, il existe un véritable problème de transition vers le secondaire pour les filles qui abandonnent les bancs de l’école.

Dans le domaine de la protection, les filles sont confrontées à de nombreuses problématiques : un taux d’enregistrement des naissances faible parmi les enfants de zéro à cinq ans, un taux élevé de mariage (elles sont près de 38% à être mariées avant 18 ans). Elles sont aussi confrontées aux mutilations génitales féminines (70% des femmes de 15 à 49 ans ont été excisées durant leur enfance).

Nous notons également que les filles sont plus impliquées dans le travail domestique (9% des filles de 12-14 ans) que les garçons (3%). Lorsque les filles se voient imposer des responsabilités d’adultes, comme s’occuper des membres de la famille, des tâches ménagères, chercher de l’eau, le temps qu’elles consacrent aux tâches domestiques réduit celui qu’elles peuvent passer à étudier, jouer ou simplement être des enfants.

En s’appuyant sur les programmes déjà en cours dans le pays, l’UNICEF, en étroite collaboration avec les autorités gouvernementales et la société civile, soutient les initiatives visant à mettre fin à la violence à l’encontre des enfants, à garantir leur éducation et leur plein développement en termes de santé et de nutrition.

A travers ses interventions, l’UNICEF cibler en priorité les filles qui sont malheureusement plus affectées que les garçons par certaines problématiques, afin de leur offrir l’espoir d’un avenir meilleur.

****************

L’UNICEF, un des principaux organismes d’aide humanitaire et de développement, travaille partout dans le monde en faveur des droits de chaque enfant. Les droits de l’enfant commencent avec un hébergement sûr, une bonne nutrition, la protection contre les catastrophes naturelles et les conflits et durent toute la vie : soins prénataux pour une naissance en bonne santé, eau propre et assainissement, soins de santé et éducation. L’UNICEF s’efforce depuis près de soixante-dix ans d’améliorer la vie des enfants et de leurs familles.

Pour de plus amples informations :

Zahra Cheikh Malainine
Spécialiste Communication & Plaidoyer
UNICEF en Mauritanie
zcmalainine@unicef.org

Béatrice Ba
Chargée de Communication
UNICEF en Mauritanie
bba@unicef.org

UNICEF





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ahmed Hamza, les raisons d’un long silence

--------------------------

Elections législatives et municipales Pour que chacun (...)

--------------------------

Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà

--------------------------


   Economie  

Sénégal : Près de 84000 milliards de Francs CFA attendus (...)

--------------------------

De l’or à Chaami !

--------------------------

1500 milliards en infrastructures : Quand l’argent (...)

--------------------------


   Social  

11ème année d’Assalamalekoum, une édition du festival (...)

--------------------------

En attendant de mieux voir, les médecins mettent un (...)

--------------------------


   Culture  

Le Festival Hip-Hop Assalamalekoum démarre en trombe (...)

--------------------------

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------


   International  

Union Africaine : Scandale avant le sommet de (...)

--------------------------

Emmanuel Macron va-t-il achever la Françafrique (...)

--------------------------


   Médias  

Voyage de presse de Binter aux Iles Canaries Joindre (...)

--------------------------

Les ministres de la culture et de l’élevage commentent (...)

--------------------------


   Sport  

CM-2018 : Le Nigeria s’offre l’Islande grâce à un doublé (...)

--------------------------

La Croatie punit l’Argentine et se qualifie pour les (...)

--------------------------