Conférence de Presse à Dakar du mouvement Initiative mauritanienne des droits de l’Homme

lundi 22 août 2016
popularité : 0%

Les membres du mouvement Initiative mauritanienne des droits de l’Homme dirigé par l’Ex-Secrétaire Général de l’Ira ont organisé une conférence de presse, ce jeudi matin 18 Aout 2016, à Dakar,

pour dénoncer l’attitude de l’Ong Ira qui s’est liguée avec Amnesty International et Urgences Africaines pour s’exprimer de façon « informelle » sur la situation actuelle concernant les pratiques esclavagistes et aux situations de droits de l’homme notamment au passif humanitaire, à la situation de l’enrôlement et celle des défenseurs des droits de l’homme emprisonnés en Mauritanie.

En d’autres termes, dit-il devant un parterre d’étudiants mauritaniens, d’organisations internationales et d’invités, ce n’est pas en se liguant contre les intérêts d’un pays et d’un peuple pour faire arriver au pouvoir un ami qu’on espère résoudre des incompréhensions et des difficultés entre des citoyens mauritaniens. Il y’a lieu de faire la différence entre les droits de l’homme et la politique.

Cette initiative mauritanienne, tout en dénonçant le comportement des deux organisations étrangères à la Mauritanie souhaiterait plus de retenue, à défaut une contribution à réconcilier les fils de la Mauritanie car leur attitude, si elle ne contribue pas à trouver les voies et moyens à résoudre les problèmes mauritano-mauritaniennes ne peuvent être crédibles aux yeux du peuple mauritanien. L’initiative a profité de l’occasion pour les inviter à mener leurs propres investigations en Mauritanie au lieu de prendre partie dans une histoire dont elles ne connaissent ni les tenants et aboutissants de prés.

Le président de l’Initiative Mauritanienne des droits de l’homme a abordé dans le même sens en direction des journalistes et animateurs de TFM (télévision sénégalaise de Youssou N’dour) qui au lieu de prendre leur temps de mener leurs propres investigations sur le terrain en Mauritanie se sont suffit de certains propos tenus par certains pour battre une véritable campagne contre le peuple mauritanien sur le plateau de YEWOULEN du 10 Aout 2016.

Il n’est pas besoin ici de rappeler les règles standards d’un animateur ou d’un journaliste qui veut porter l’information ? Sa déontologie lui recommande une investigation personnelle.

El Hussein El Hassan Dieng a salué l’attitude de la Raddho, d’Osiwa et d’autres organisations internationales présentes à la conférence de presse pour leur modération et le sens élevé du combat qu’elles portent. Le président dudit mouvement a abordé toutes les questions préoccupantes de l’heure et les a partagées avec les journalistes et assistance présentes pour l’occasion.

Il a profité de l’occasion pour demander à l’organisation mauritanienne précitée et aux autres internationales qui la servent de base arrière à Dakar de reconnaitre la volonté affichée depuis 2009 et souvent les acquis en matière de droits de l’homme du gouvernement de son Excellence Mohamed Abdel Aziz. Il a donné l’exemple de la condamnation et le paiement d’une caution aux victimes des trois cas de pratiques esclavagistes reconnues par le tribunal de Néma récemment.

La signature de la feuille de route avec le système des nations unies (haut commissariat des nations unies pour les droits de l’homme) et la mise en place d’une cour spéciale pour cette pratique par le président de la république. A une question relative à la situation qui prévaut sur le cas des défenseurs des droits de l’homme poursuivis et condamnés, le tonitruant président a dit que, cette situation, dans n’importe quel pas, le pouvoir réagira ainsi car il s’agit d’une atteinte à la sureté de l’état (des policiers battus et un car de la police brulé).

Au terme de la conférence de presse, une marche de soutien aux acquis en matière des droits de l’homme a été organisée suivie de la distribution d’un document de réalisations en matière de droits de l’homme sous le magistère de son Excellence Mohamed Abdel Aziz, de son premier ministre Yahya Hademine et du Commissaire aux droits de l’homme et à l’action humanitaire Cheikh Tourad Abdel Maleck.

Enfin, l’initiative compte faire le tour des grandes capitales du monde pour apporter la bonne information que réclame le citoyen du monde pour la situation qui prévaut en Mauritanie et serait prête à revenir à Dakar pour contribuer à éclaircir l’opinion nationale et internationale si cela s’impose.

Au cours de son séjour le président de l’initiative a accordé plusieurs interviews aux organes de presse de la place dont azactua.net http://azactu.net/video-esclavgisme-en-mauritanie-le-mouvement-imdh-constate-des-avancees-et-denonce-un-lobby/

Email : diengivoukou@gmail.com

IMDH





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

L’ex-sénateur Ould Ghadda arrête sa grève de faim

--------------------------

Ould El Haimer licencié pour avoir critiqué le 1er (...)

--------------------------

Le Président de la République se réunit avec des acteurs (...)

--------------------------


   Economie  

70 pêcheurs saint-louisiens arrêtés dans la nuit de lundi (...)

--------------------------

Transport d’électricité : L’Omvs veut étendre son réseau de (...)

--------------------------

Monde rural :Les animaux se cachent pour mourir

--------------------------


   Social  

Femme internationale de la femme rurale : La Mauritanie (...)

--------------------------

La Mauritanie, ce pays d’Afrique où l’esclavage (...)

--------------------------


   Culture  

Houleye, le samedi soir à Nouakchott

--------------------------

ZIZ FASHION » reçu par le nouveau ministre de la Culture (...)

--------------------------


   International  

Le Qatar rétablit ses relations diplomatiques avec (...)

--------------------------

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------


   Médias  

Clarification concernant l’avis de fermeture de (...)

--------------------------

Les chaînes de TV privées mauritaniennes menacées de (...)

--------------------------


   Sport  

Les entraîneurs de basket-ball sur les bancs

--------------------------

CHAN 2018 :La Mauritanie sera bien au Maroc !

--------------------------