Déclaration : Mouvement Yoonti

mardi 29 novembre 2016
popularité : 0%

La Mauritanie a jadis fêté le 28 Novembre, date anniversaire de son accession à la souveraineté internationale, dans l’union, la ferveur et la joie. Le 28 Novembre 199û, le régime raciste et dictatorial du président Ould Taya exécuta vingt-huit (2S) loyaux soldats négro mauritaniens lors de la célébration de la fête nationale.

Cet acte lâche et ignoble a anéanti l’ardeur et l’enthousiasme des négros mauritaniens pour cette fête entachée de sang des noirs. Par conséquent, le mouvement Yoonti se désolidarise et appelle l,opposition et les élus du peuple, responsables, à demander le changement de cette date qui heurte la conscience des négros mauritaniens et qui, depuis 199 !, ne leur rappelle que les crimes et exactions dont ils ont,été victimes.

Le mouvement Yoonti dénonce la participation d’une certaine classe politique au dit dialogue national inclusif alors qu’il laisse en rade une bonne frange de la population négro mauritanienne en exil.

Le mouvement estime que la cohabitation franche ne saurait être, sans un règlement sérieux et juste du passif humanitaire.

Le mouvement fustige :

○ Le dilatoire du gouvernement sénégalais et du HCR pour la poursuite de la confection des pièces d’identité des réfugiés mauritaniens au Sénégal.

○ Alerte l’opinion nationale de la présence massive de dizaines de milliers de réfugiés mauritaniens sans papiers dans un contexte de menace de terrorisme.

○ Exhorte la communauté internationale et l’Union Africaine (UA) à prendre à bras le corps ce douloureux dossier des négros mauritaniens, afin d’éviter un embrasement de conflits généralisés dans la sous-région.

Yoonti réitère sa volonté de voir une Mauritanie unie et prospère.

Mouvement Yoonti





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

3ème Congrès d’IRA, une césarienne en période d’exception

--------------------------

La Mauritanie post-2019 recherche leader politique (...)

--------------------------

« Va-t-on laisser les justes, comme Ould Ghadde, (...)

--------------------------


   Economie  

ROSA et SUN-Mauritanie inquiets face à la situation (...)

--------------------------

Gaz Sénégal-Mauritanie : une affaire plus grosse que les (...)

--------------------------

Le nouvel ouguiya Il n’y a pas assez d’argent !

--------------------------


   Social  

Rencontre sur la Migration à Nouakchott : les syndicats (...)

--------------------------

Rosso : Vaincre ensemble le travail des enfants

--------------------------


   Culture  

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------

Regroupement de la Presse Mauritanienne (RPM) (...)

--------------------------


   Sport  

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------

CHAN 2018 : La Mauritanie sombre devant le Maroc (...)

--------------------------