Environ 900.000 Euros pour les coopératives féminines du Guidimagha

dimanche 10 février 2019
popularité : 0%

L’Union des coopératives féminines du Guidimagha (UCFG), qui regroupe 137 structures au niveau de la région, vient de recevoir un important appui financier de la part de l’Union européenne (UE) et de l’ONG internationale Action Contre la Faim (ACF) pour une période de deux ans. Cette convention de financement d’un montant total de 840.890 Euros, dont 630.000 Euros financés par l’UE et le reliquat par ACF, a fait l’objet d’un atelier qui s’est déroulé vendredi 8 février 2019 à l’hôtel Azalaï de Nouakchott, en présence de plusieurs cadres du Guidimagha, notamment Sidney Sokhna, Chargé de mission à la Présidence de la République, Idrissa Diarra, Coordinateur du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS), en plus des députés du Guidimagha et du député représentant les Mauritaniens à l’extérieur.

« Je me réjouis du démarrage de cette action, car elle est un excellent exemple du solide partenariat entre mauritaniens et européens et aborde des thèmes très chers à l’UE : la promotion du dialogue entre citoyens, la valorisation de l’artisanat local et l’augmentation des revenus des femmes et des foyers » a déclaré le représentant de l’UE lors du discours qu’il a prononcé à cette occasion.

La Directrice de l’ACF en Mauritanie a abondé dans le même sens, soulignant son assurance que l’UCFG saura mettre à profit cet important financement pour améliorer la production maraîchère et assurer l’autosuffisance alimentaire et nutritionnelle dans la région, tout en développant d’autres activités pour l’autonomisation de la femme au Guidimagha.

Pour sa part, Mme Coumba Camara, présidente de l’Union des coopératives féminines du Guidimagha, a remercié l’Union européenne et Action Contre la Faim, pour leur importante contribution à l’endroit des femmes du Guidimagha. Elle a souligné le courage, l’abnégation et l’engagement de la femme du Guidimagha dans toute activité productrice, malgré les moyens dérisoires et l’environnement social réfractaire à son épanouissement. En dépit de toutes ces difficultés, dira-t-elle en substance, la femme du Guidimagha a toujours tenu à marquer de son empreinte sa présence en tant qu’élément actif et producteur de la société. Ce financement de deux ans que l’UE et ACF viennent d’octroyer aux coopératives féminines du Guidimagha permettra selon elle d’ouvrir d’autres horizons, de l’autoconsommation ménagères à l’exportation vers les pays limitrophes.

Selon Ismaël Sylla, qui a accompagné l’UCFG pendant deux ans dans la conception du projet et dans la sensibilisation, ce financement de l’Union européenne aux femmes productrices du Guidimagha, très actives surtout dans le domaine du maraîchage, est le bienvenu. « Les femmes sont très engagées pour leur autonomisation malgré deux difficultés majeures, l’absence d’éducation, la plupart n’ayant jamais fréquenté l’école, et la résistance des hommes, plombés par des pesanteurs sociales qui veulent que la femme reste au foyer » a-t-il indiqué. Selon lui, ce dernier obstacle a été levé quand les hommes ont commencé à goûter aux fruits du labeur des femmes qui, très souvent, comblent le déficit alimentaire de la famille en légumes. « Mais cette production a servi jusque-là à l’autoconsommation, sans autre ambition. Avec ce financement, les femmes pourront investir le marché sous-régional, le Sénégal et le Mali frontalier en particulier, pour vendre leur surplus de production, comme le font les femmes de ces pays. Elles pourront dans ce cadre passer à l’étape de l’entreprenariat agricole en dégageant des bénéfices en numéraire qui pourraient servir à financer d’autres activités », a-t-il poursuivi.

Pour Sidi Traoré, administratif au sein de l’Association pour le Développement Intégré du Guidimagha (ADIG), ce financement vient à point nommé et qu’il va permettre un plus grand regroupement des femmes de la région. « Il faut s’attendre à ce que d’autres coopératives du Guidimagha viennent rejoindre l’Union qui vient de bénéficier d’un important financement de l’ordre de 900.000 Euros pour deux ans ». Selon lui, ce montant va permettre la mise en place de 25 microprojets, ce qui va relever le niveau de productivité et de production des coopératives, améliorer leur revenu, ainsi que les conditions de vie de ses membres et de leurs familles.

Les participants ont suivi au cours de la journée, une brève présentation du projet qui va contribuer au développement et à la professionnalisation des Organisations de la société civile au niveau de la Wilaya du Guidimagha, le renforcement de capacité de leurs membres, tout en facilitant une synergie régionale, l’accès des femmes aux terres agricoles et la mise en œuvre de projets de qualité.

Ce projet sera mis en œuvre par Action contre la Faim et l’Union des Coopératives Féminines du Guidimagha, en partenariat avec les Délégations régionales de l’Agriculture et du Ministère des Affaires Sociales, de la Famille et de l’Enfance, ainsi que l’Association des Maires du Guidimagha.

Cheikh Aïdara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Nouvelle attaque contre le militant anti-esclavagiste (...)

--------------------------

Communiqué : La CVE adopte sa Charte et s’ouvre aux (...)

--------------------------

Les petits pas de Ghazwani en 100 jours de pouvoir

--------------------------


   Economie  

Camp MBerra, une étude environnementale pour la survie (...)

--------------------------

Route Nouakchott-Rosso, SOGEA SATOM promet la livraison (...)

--------------------------

Services d’Appui aux Entreprises : un corps de métier à (...)

--------------------------


   Social  

CIPD + 25 Nairobi, les participants donnent leur (...)

--------------------------

Le président Ghazwani ratisse large

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

A Nairobi, la Mauritanie participe à l’appel mondial pour (...)

--------------------------

Mali : face à la menace jihadiste, Ibrahim Boubacar (...)

--------------------------


   Médias  

Sahel : à l’ONU, les présidents africains et Guterres (...)

--------------------------

Espagne : Ould Abdel Aziz verbalement agressé par un (...)

--------------------------


   Sport  

5ème AG du FC Tevragh-Zeina, Moussa Khairy reconduit à (...)

--------------------------

CAN 2021 : la Mauritanie dans le groupe du Maroc

--------------------------