Fête du 8 mars, les Affaires sociales honorent des femmes et des filles qui se sont distinguées

dimanche 15 mars 2020
popularité : 0%

Une vingtaine de femmes, plus un homme, ont été honorés, certains pour leur engagement dans la défense des droits de l’homme, et d’autres, pour leur distinction dans les études. C’était au cours d’une cérémonie de remise de prix organisée à Nouakchott, vendredi 13 mars 2020, par le Ministère des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille (MASEF) avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Le Ministère des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille (MASEF), en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) et d’autres partenaires, a organisé vendredi 13 mars 2020 au Centre de formation et de promotion féminine à Nouakchott, une cérémonie de remise de prix à des femmes et des hommes qui se sont distingués durant l’année 2018-2019 dans les domaines des droits de l’homme. Furent également honorées les filles lauréates dans plusieurs disciplines de l’enseignement supérieur, du secondaire et de la formation professionnelle.

Cette cérémonie qui entre dans le cadre de la célébration du 8 mars, fête de la Femme, a été présidée par la Ministre des Affaires Sociales, Mme Néné Kane, en présence de son collègue de l’Enseignement Secondaire et de la Formation Professionnelle, M. Mélaïnine Ould Eyih, du Représentant résident de l’UNFPA en Mauritanie, M. Saidou Kaboré, ainsi que du Secrétaire général du Ministère des Affaires Sociales et du Wali de Nouakchott-Ouest.

La ministre des Affaires sociales a affirmé au cours de la cérémonie que « la protection et la promotion des groupes les plus vulnérables de la société, en particulier les femmes, occupent une place prépondérante dans le programme sociétal du Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, et la politique poursuivie par le gouvernement ».

Selon elle « cette consécration, qui s’inscrit dans le cadre des activités commémoratives de la Journée internationale de la femme, concrétise les efforts du ministère dans la promotion de la distinction et l’engagement à soutenir les droits des femmes », louant au passage le rôle des partenaires techniques et financiers de la Mauritanie, notamment l’UNFPA.

Six femmes et un homme ont reçu le Prix d’engagement en faveur des droits de l’homme. Il s’agit de femmes activistes de la société civile, Mmes Yakharé Soumaré, Aïssata Sall, Zeynabou Mint Taleb Moussa, Zeynabou Mint Sid’Elemine, Aïchetou Mint Ethmane, Koudia Ndiaye et M.Pierre Marazatou, Directeur général de ORA Bank.

De même, six étudiantes de différents instituts supérieurs et facultés, Médecine, Lettres, Sciences Economiques, Etudes islamiques, comptabilité, ont été honorées, à l’image d’Aminetou Mint Salem, Roghiya Mohamed, Khadijetou Yacoub Cheikh Sidiya, Aïcha Mokhtar Jaafar, Khadijetou Ahmed Lemine et Vatimetou Ahmed Taleb.

Les lauréates du secondaire n’ont pas été en reste, elles qui ont également été distinguées au cours de la cérémonie dans diverses disciplines, maths-physique, sciences naturelles, lettres modernes et originelles, à l’image de Bouchra Ahmed Cheikh, Soultana El Hachimi, Marième Cheikh Ahmed Arbi et Hasniya Dah Aleya.
Deux filles ont été primées dans la catégorie formation professionnelle, Tata Mohameden Mahmoud en coiffure-esthétique et Aminetou Louleid, petite enfance.

Témoignages
Khadijetou Yacoub Cheikh Sidiya, lauréate Faculté Sciences Economiques

« Je suis très heureuse d’avoir été primée aujourd’hui devant ce parterre d’autorités et de personnalités d’envergure. Cette distinction me donne encore plus d’engagement et d’engouement pour mes études. Je profite de l’occasion pour remercier les organisateurs de cette manifestation, à commencer par le Ministère des Affaires Sociales et ses partenaires. Je tiens particulièrement à rendre un vibrant hommage à ma mère, Mama Mint Cheikh SIdiya, première femme magistrate du pays, pour son soutien et son appui constants sans lesquels je n’aurai pas réussi à être lauréate de la faculté des Sciences Economiques. Je lui dédie d’ailleurs ce prix, car c’est elle, pas moi, qui mérite cette distinction »

Mme Yakharé Soumaré, présidente ONG Action

« C’est une grande satisfaction et un grand honneur que j’ai ressenti aujourd’hui en recevant cette distinction qui honore, par-delà ma modeste personne, le travail de la société civile dont je fais partie intégrante. En effet, je crois que c’est la première fois que l’action de la société civile, dans l’individualité de ses acteurs et non dans sa collectivité impersonnelle, est reconnue et primée. Il s’agit d’une démarche encourageante et novatrice qu’il faut saluer à sa juste valeur. Je crois que c’est par la valorisation individuelle d’acteurs qui consacrent leurs moyens et leur énergie à venir en aide aux femmes, aux filles, aux handicapés, aux victimes, que nous pourrons parvenir aux grands objectifs que nous nous sommes fixés et aller de l’avant vers le développement économique et social auquel nous aspirons ».

Zeynabou Taleb Moussa, présidente « Association Mauritanienne Santé de la Mère et de l’Enfant »
« Je suis très ravie d’avoir été honorée ce matin par une attestation de reconnaissance pour mon engagement en faveur des droits des filles et des femmes en Mauritanie. Cette attestation m’a été remise par Mme La Ministre des Affaires sociales ,de l’enfance et de la famille. Mes grands remerciements à Mme la Ministre Néné Kane et à son département pour cette reconnaissance et cet encouragement »

Cheikh Aïdara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Moustapha Limam Chaavi à Nouakchott, le retour (...)

--------------------------

Moustapaha Limam Chaavi à Nouakchott !

--------------------------

OVID-19 : Macron impose un couvre-feu en Île-de-France (...)

--------------------------


   Economie  

Le plan de relance économique, un choix stratégique pour (...)

--------------------------

Kinross Tasiast remet au Gouvernement mauritanien un (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Social  

HRW réclame la libération d’individus arrêtés pour (...)

--------------------------

Appel à surveiller samedi soir, l’apparition du croissant (...)

--------------------------


   Culture  

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------


   International  

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta libéré ce jeudi à 3 h du (...)

--------------------------

Liban : le ministre des Affaires étrangères, Nassif (...)

--------------------------


   Médias  

Après la convocation par la police chargée des...

--------------------------

AQMI, après le faste, ils "font" la fête

--------------------------


   Sport  

Match Sénégal – Mauritanie De l’électricité dans l’air (...)

--------------------------

Le Ministère des Sports crée un comité d’appui technique (...)

--------------------------