L’Association des Gestionnaires pour le Développement (AGD) brise la glace entre les jeunes et les élus

jeudi 25 avril 2019
popularité : 0%

Briser la glace entre les jeunes et les élus. Telle est l’ambition de l’Association des Gestionnaires pour le Développement (AGD) qui organise lundi 29 avril 2019 à partir de 16 heures au Stade de Sebkha, une rencontre-débat « Sous la Khaïma » entre les jeunes et les élus. Ce sera l’occasion pour les jeunes d’interpeller les élus sur leurs sujets de préoccupations. Un certain nombre d‘élus, à l’image d’Aboubacar Soumaré, Maire de Sebkha, Idrissa Camara, député, Kane Seydou, Conseiller régional, Yaghouba Diakité, président du CCJS et Bakary Guèye Journaliste, ont accepté de se prêter à la joute.

Le débat sera modéré par Bios Diallo, écrivain-journaliste, président du Festival littéraire Traversées Mauritanides. Cette rencontre est appuyée par l’USAID et l’Organisation Internationale de la Migration (OIM).

Il est en effet constaté que la place laissée aux jeunes dans les organes associatifs est minime par rapport au monopole des décisions que des générations plus âgées continuent d’accaparer, exposant les jeunes à une stigmatisation socioculturelle récurrente. Près de la moitié des 18-24 ans sont en effet exposés à un chômage endémique, pour une population nationale où les moins de 25 ans représente près de 65% de la population. Cette jeunesse est quasiment absente des assemblées élues. Une étude de l’ONG GAPAFS estime que 45% des jeunes appréhendent peu le concept de citoyenneté.

Pourtant, il est prouvé que le tissu associatif porté par les jeunes peut constituer une porte d’entrée pertinente pour le concept d’Economie Sociale et Solidaire, comme le prouvent des actions menées par certaines organisations de la société civile pour accompagner la mise en place de conseils communaux de jeunesse dans certaines capitales régionales.

Outre leur éloignement des centres de décision, que cela soit au niveau des politiques publiques ou des plans d’actions communaux, les jeunes reprochent surtout aux élus de ne pas les associer ou de prendre en considération leurs attentes dans les questions qui les concernent, malgré le dynamisme des associations qu’ils pilotent et les initiatives novatrices qu’ils avancent.

L’occasion sera ainsi offerte à la jeunesse mauritanienne, le lundi 29 avril prochain, d’établir avec les élus, un échange franc et certainement fructueux sur toutes les questions qui les préoccupent et de trouver réponses à leurs inquiétudes. Au sortir de ce débat « Sous la Khaïma » qu’animera l’ONG AGD avec le soutien financier du Projet EMELI de l’USAID piloté par l’OIM, il est attendu des conclusions et des recommandations pertinentes qui contribueront aux objectifs du projet, en l’occurrence l’autonomisation de la jeunesse mauritanienne par l’éducation, le leadership et le progrès personnel.

Cheikh Aïdara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La CVE prend acte de « la levée de l’état d’urgence (...)

--------------------------

Le candidat de la CVE, Dr. Kane Hamidou Baba dénonce une (...)

--------------------------

Dialogue politique L’opposition menée en barque (...)

--------------------------


   Economie  

Les défis économiques du nouveau président

--------------------------

Journée mondiale de la population, accélérer la promesse (...)

--------------------------

Fin de mandat Ould Abdel Aziz va-t-il déclarer son (...)

--------------------------


   Social  

Découvrir Tasiast : Un nouveau reportage sur « (...)

--------------------------

Le Projet AFIA de Save The Children lance deux activités (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Egypte : Décès de l’ex-président égyptien, Morsi

--------------------------

Mali : Les Bamakois manifestent contre l’installation du (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition pour la libration du journaliste Wediaa

--------------------------

MAURITANIE : RSF demande le rétablissement d’internet

--------------------------


   Sport  

CAN 2021 : la Mauritanie dans le groupe du Maroc

--------------------------

CAN 2019 Egypte, les Mourabitounes sortent au 1er tour (...)

--------------------------