Les clauses sociales... Un nouveau concept pour l’emploi des jeunes

mercredi 12 juillet 2017
popularité : 0%

Un atelier de sensibilisation sur les clauses sociales a été lancé lundi 3 juillet 2017 à l’hôtel Wissal de Nouakchott. Organisé par le Bureau International du Travail en partenariat avec le Ministère de l’Economie et des Finances grâce à un financement de l’Union Européenne, l’atelier a permis aux participants de mieux connaître les contours des clauses sociales, une approche visant à favoriser l’accès à l’emploi de publics éloignés du marché du travail. Cet outil qui a fait ses preuves dans les pays européens, cadrerait, selon certains intervenants, avec les priorités du gouvernement mauritanien, qui place l’emploi au cœur de ses politiques sociales. Avec un taux de chômage officiel de 12,8% en 2016 (19,3% et 21% chez les femmes et les jeunes), trouver des opportunités de travail aux sans emploi, à travers l’amélioration de la commande publique, devient le souci cardinal des autorités mauritaniennes.
L’objectif de cette rencontre, qui s’est achevé le 6 juillet 2017, consistait à « montrer à tous les acteurs qui interagissent dans le cadre de la lutte contre le chômage, que la clause sociale d’insertion ou de formation est un outil qui peut favoriser l’accès à l’emploi de publics éloignés du marché du travail et promouvoir l’insertion et la formation » selon une note de presse diffusée à l’occasion. Avec cette méthode, le BIT compte aider les pouvoirs publics à lutter contre l’exclusion sociale des jeunes et des femmes sur le marché de l’emploi.
A noter que l’atelier a été rehaussé par la présence du chef de la coopération de l’Union Européenne (UE) M. Hans CHRISTIAN et le Conseiller Technique du Projet Chantier-École et Point focal du Bureau International du Travail (BIT) en Mauritanie, M. Federico Barroeta, ainsi que plusieurs autres personnalités

Cheikh Aïdara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------