Mali : l’armée va libérer 4 otages mauritaniens

mercredi 15 février 2017
popularité : 0%

"L’armée malienne va libérer" les quatre Mauritaniens qui ont été enlevés lundi sur la frontière mauritano-malienne, ont rapporté des sources d’Alakhbar.

Sidi Mohamed Ould Bouna et ses deux enfants Al-Jar et Hanana ainsi qu’un quatrième Mauritanien, Sidi Ould Ely Mbarek, ont été enlevés au village frontalier de Ezmeud par des inconnus. Ces derniers lourdement armés étaient arrivés à bord d’un véhicule.

Les quatre Mauritaniens qui étaient en possession de fusils de chasse auraient été reconduits et détenus à la ville malienne de Goundam.

Alakhbar





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

Mali : le référendum reporté à une date ultérieure

--------------------------

Mais où est l’opposition ?

--------------------------

L’émir du Qatar appelle le prince héritier d’Arabie "à des (...)

--------------------------


   Economie  

Sénégal : plus de deux milliards pour les pêcheurs (...)

--------------------------

Mauritania Airlines : Turbulences en vue

--------------------------

Mauritanie : vers une nouvelle loi incriminant la (...)

--------------------------


   Social  

Détenus, battus, humiliés : une vidéo publiée sur les (...)

--------------------------

L’ONU autorise une force du G5 contre le terrorisme au (...)

--------------------------


   Culture  

Festival « LeyaliMedih » a baissé les rideaux

--------------------------

Rencontre entre voyagistes du tourisme et autorités (...)

--------------------------


   International  

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------

Gambie : au 19 janvier, l’Union africaine cessera de (...)

--------------------------


   Médias  

Pêche : la recherche face aux défis d’une gestion durable (...)

--------------------------

Mauritanie : le SJM demande la gestion du Fonds d’aide à (...)

--------------------------


   Sport  

Stade du Ksar : un sit in devant la présidence (...)

--------------------------

Fifa : la justice interne enquêtait sur le rôle (...)

--------------------------