Mauritanie : « J’ai été viré parce que je suis noir » (Chef centre d’enrôlement)

lundi 21 août 2017
popularité : 0%

Le chef du centre d’enrôlement à l’état civil de Dar Naim à Nouakchott, Abderrahmane Khalil Cissé (à Droite), a affirmé avoir été "licencié abusivement en raison de sa peau noire".

Vendredi, Cissé avait trouvé dans son bureau une note de service du DR qui lui signifiait son remplacement par un autre chef de centre, un Beïdane (Maure de teint clair), a-t-il raconté à Alakhbar.

Selon Cissé, le DR avait pris cette décision après avoir trouvé jeudi deux autres noirs chefs de centre chez le bureau de Cissé. Le premier Ismaël Pathé, chef du centre de Ligran (Assaba- Sud), était venu enrôler son enfant. Le deuxième Mohamed Diagana chef du centre de Néma (Est) était venu compléter un dossier. Alakhbar a rencontré samedi ces trois chefs de centre.

Le lendemain, les trois seront convoqués à la Police judiciaire. « Nous sommes restés 9 heures d’horloge avant d’être reçus par le commissaire. Par la suite la note de service tombe, j’ai été remplacé à mon poste sans aucune demande d’explication », a expliqué Cissé.

Pour le chef de centre : « l’administration veut nous liquider parce que nous sommes des Noirs, a ajouté Cissé. Je ne peux pas concevoir qu’un responsable d’un centre soit viré à la seconde sans pour autant lui demander des explications. Je n’ai jamais vu cela. Ils ne peuvent pas faire cela à un Beïdan. Il y a plus d’un mois, le même DR faisant le tour des centres du Ksar avait trouvé en dehors de leurs bureaux des Beïdanes chefs de centre qui n’étaient pas en congé et qui ne bénéficiaient pas de permission. La sanction était juste pécuniaire. Ils n’avaient pas été renvoyés à la Police. C’est la preuve que nous sommes victimes de racisme parce que nous avons la peau noire ».

Le chef du centre de Dar-Naim de poursuivre : « Je ne peux pas comprendre pour quoi indexer un groupe de chefs de centre noirs pour leur infliger toute une sanction et leur coller des diffamations. »

Alakhbar





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ahmed Hamza, les raisons d’un long silence

--------------------------

Elections législatives et municipales Pour que chacun (...)

--------------------------

Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà

--------------------------


   Economie  

Sénégal : Près de 84000 milliards de Francs CFA attendus (...)

--------------------------

De l’or à Chaami !

--------------------------

1500 milliards en infrastructures : Quand l’argent (...)

--------------------------


   Social  

11ème année d’Assalamalekoum, une édition du festival (...)

--------------------------

En attendant de mieux voir, les médecins mettent un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Union Africaine : Scandale avant le sommet de (...)

--------------------------

Emmanuel Macron va-t-il achever la Françafrique (...)

--------------------------


   Médias  

Voyage de presse de Binter aux Iles Canaries Joindre (...)

--------------------------

Les ministres de la culture et de l’élevage commentent (...)

--------------------------


   Sport  

CM-2018 : Le Nigeria s’offre l’Islande grâce à un doublé (...)

--------------------------

La Croatie punit l’Argentine et se qualifie pour les (...)

--------------------------