NANN-K Mauritanie : Avis au public

mardi 18 avril 2017
popularité : 0%

L’ONG NANN-K Mauritanie par la voix de son président Diallo Alassane a le plaisir d’informer les aimables fans de Daande Lenol, qu’elle a obtenu son récépissé auprès des autorités compétentes.

Par conséquent Nann-K Mauritanie (agriculture, pèche, élevage, culture et les nouvelles technologies) lance un appel solennel à toute association et toute coopérative qui veut adhérer à ce mouvement de développement initié par le Leader du Daande Lenol El hadj Baba Maal de venir s’inscrire auprès de son bureau pour pouvoir bénéficier de ses subventions.

Siège Cité Plage : Pour tout renseignement contacter 46 00 08 99 /46468299 / 46832127

NANN-K Mouvement citoyen pour le développement de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche, des nouvelles Technologies sous-tendu par la Culture.

LE FONDATEUR

Si sa musique a été révélée au plan international par Chris Blackwell, ancien producteur de Bob Marley en 1989, ses positions personnelles en faveur des populations vulnérables ont consolidé sa responsabilité citoyenne.

Après avoir participé mélodiquement à la lutte contre le mariage précoce, l’excision et autres tares de la société, Baaba MAAL a développé avec ses musiciens et les associations villageoises de développement, un modèle économique appelé « Dioulmo Wouri ». Ce concept a permis à plus de deux cent localités au nord du Sénégal et en Mauritanie de se doter d’infrastructures socio-économiques de base, notamment des postes de santé, des salles de classe, des banques céréales, des puits, des pistes de désenclavement…

Cet originaire des deux rives a été nommé en 2003 Emissaire du PNUD pour la jeunesse mondiale dans le cadre des Objectifs du Millénaires pour le Développement (OMD). Sa voix et sa musique sont utilisées à l’échelle internationale pour les causes du développement par les programmes du système des Nations Unies. Baaba MAAL collabore aussi par des organisations telles que la fondation Bill & Melinda Gates ou OXFAM international pour des campagnes de sensibilisation et de plaidoiries.

Les plus hauts dirigeants du monde reconnaissent sa notoriété et lors de la tenue du Sommet du G8 en 2012 en Irlande, Baaba MAAL a été reçu par le Premier Ministre de la Grande-Bretagne David Cameron dans le cadre de la mobilisation pour la sécurité alimentaire en Afrique et dans le monde.

C’est donc cet homme d’expérience en actions et œuvres, Baaba MAAL qui a mis en place le mouvement citoyen de Développement NANN-K

CONTEXTE & JUSTIFICATION

En Afrique, la situation du développement social et économique est marquée par un certain nombre de contraintes.

1. Le déficit d’initiatives citoyennes et des réflexions approfondies sur les orientations et stratégies à mettre en place pour offrir à la population un avenir meilleur.

2. La faible réponse des pouvoirs publics à la demande de l’emploi, à la création de richesse et à la sécurité alimentaire qui sont aussi des facteurs clés de la cohésion sociale permettant à chaque femme et à chaque homme de retrouver sa dignité.

3. La fin de la première échéance de l’initiative « Africa 2015 » des Nations Unies aussi appelé Objectifs du Millénaire pour le Développement sans oublier que nombre d’émigrés sont condamnés au retour à cause des crises en Europe et aux Etats Unis d’Amérique.

4. Le Sénégal et la Mauritanie ont décidé de faire l’Agriculture leurs moteurs de la croissance

Le mouvement NANN-K est né de la volonté de l’artiste Baaba MAAL de répondre par une participation effective à l’invitation des plus hautes autorités à la réalisation de la croissance de l’économie, et donc le progrès social, au Sénégal, en Mauritanie puis progressivement en Afrique surtout au sud du Sahara. Cette région concentre les Etats à faible revenu de l’Afrique de l’Ouest, ce qui représente un empêchement pour accélérer la croissance, éliminer la pauvreté et la faim dans les pays.

NANN-K apporte une nouvelle dynamique active et citoyenne de promotion de l’Agriculture au sens large, l’Artisanat et les technologies modernes (TIC). Ces secteurs à fort potentiel offre des conditions d’un plein épanouissement et d’une participation effective à la construction du tissu économique.

Dans le langage Peulh, NANN-K est une expression populaire qui est utilisée pour plaisanterie et provient du verbe « nanni » c’est-à-dire ouïr. C’est pour cette raison que le mouvement possède un bras culturel constitué par une troupe folklorique afin de faire entendre et comprendre les opérations du développement, dans la musique et la mobilisation.

Donc le mouvement NANN-K se veut asseoir une conscientisation, motivation médiatisée pour l’application par responsabilité citoyenne, du triptyque « Culture – Savoir – Travail » afin de réaliser le développement de l’agriculture, l’Artisanat et les nouvelles Technologies en faveur d’une réelle Emergence sociale et économique.

Avec ceci de particulier, les populations manquent d’alternatives en vue de faire face à leurs préoccupations surtout pour

1. Accéder à l’information utile et aux financements,

2. Acquérir des équipements et des intrants,

3. Bénéficier de capacitation

La mise en œuvre du mouvement NANN-K offre le choix aux populations et du soutien aux pouvoirs publics. Elle doit permettre :

 La concertation et la diffusion de l’information utile entre les opérateurs,

 Le renforcement des possibilités techniques et financières en faveur des projets structurants,

4. La promotion des secteurs à fort potentiel et les nouveaux métiers.

OBJECTIFS

Le mouvement poursuit les objectifs de consolidation des conditions de réalisation économique et sociale tant aux niveaux locaux que régional et progressivement en Afrique. Il vise de manière spécifique :

1. L’utilisation de la culture pour accroitre le développement.

2. L’augmentation de la production alimentaire.

3. La valorisation et l’exploitation des nouvelles opportunités d’emplois surtout pour les jeunes.

 Créer un cadre de capitalisation d’expériences en développement,

 Favoriser l’épanouissement social et économique,

 Contribuer à la croissance économique du Sénégal et de la Mauritanie.

SECTEURS D’ACTIVITÉS

Au nombre de trois domaines d’activités sont :

Secteur 1 : Agriculture, Elevage et Pêche

Secteur 2 : Technologies modernes (TIC)

Secteur 3 : Artisanat (Art, Culture)

AXES D’INTERVENTION

1. Mobilisation/ Sensibilisation/ Capacitation

2. Appui/ Réalisation de projets

Suivi/ Evaluation

RESULTATS ATTENDUS

1. Accroissement des projets dans les secteurs d’activités.

2. Réduction du gap de l’emploi des jeunes en particulier

3. Contribution à la souveraineté et la sécurité alimentaire.

4. Usage de la culture et des TIC dans les processus du développement

NANN-K Mauritanie





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

Mauritanie : le MAEC, un appareil "d’exclusion" des (...)

--------------------------

Institution d’une commission chargée de la proposition de (...)

--------------------------

L’Opposition Démocratique Mauritanienne : Déclaration

--------------------------


   Economie  

Saint Louis du Sénégal : plus de 18.000 têtes d’ovins en (...)

--------------------------

Mauritanie : les surfaces exploitées pour les cultures (...)

--------------------------

Mauritanie : la BAD a injecté près de 90 millions de (...)

--------------------------


   Social  

Thialgou/Boghé : Conférence sur le thème : rôle de la (...)

--------------------------

Mauritanie : « J’ai été viré parce que je suis noir » (Chef (...)

--------------------------


   Culture  

Question du jour : quelle est la langue la plus parlée à (...)

--------------------------

Festival Assalamalekum Dîner de gala pour clore la (...)

--------------------------


   International  

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------

Gambie : au 19 janvier, l’Union africaine cessera de (...)

--------------------------


   Médias  

Les partis politiques face aux défis de la rupture

--------------------------

Les ouvrages publics à l’épreuve des eaux stagnantes

--------------------------


   Sport  

CHAN 2018 Mali-Mauritanie : Mission difficile pour (...)

--------------------------

CAN 2019 : La Mauritanie vise la première place de son (...)

--------------------------