Plus de 5 kg de cocaïne saisis à Rosso

mardi 26 juillet 2016
popularité : 0%

Une brigade de la douane de la ville de Rosso a saisi hier lundi plus de 5 kilogrammes de cocaïne.

Selon le correspondant de Sahara Medias les douaniers ont découvert cette quantité dans les affaires d’un étranger, dans la localité de Tenken, à la frontière avec le Sénégal, lors d’une patrouille de routine.

La frontière avec le Sénégal connait un intense trafic ces dernières années, qu’il s’agisse de la drogue, l’alcool ou encore d’autres produits prohibés comme par exemple la viande de porc.

Source : Sahara Medias (Mauritanie)





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

3ème Congrès d’IRA, une césarienne en période d’exception

--------------------------

La Mauritanie post-2019 recherche leader politique (...)

--------------------------

« Va-t-on laisser les justes, comme Ould Ghadde, (...)

--------------------------


   Economie  

ROSA et SUN-Mauritanie inquiets face à la situation (...)

--------------------------

Gaz Sénégal-Mauritanie : une affaire plus grosse que les (...)

--------------------------

Le nouvel ouguiya Il n’y a pas assez d’argent !

--------------------------


   Social  

Pétition

--------------------------

Marche et répression contre IRA : le président Birame Dah (...)

--------------------------


   Culture  

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------

Regroupement de la Presse Mauritanienne (RPM) (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------