Semaine de la Francophonie Sous le sceau du numérique

mercredi 22 mars 2017
popularité : 0%

La Semaine de la langue française et de la Francophonie a été lancée samedi 18 mars 2017 dans la salle de conférence de la Chambre de Commerce de Nouakchott. Avec une édition inscrite sous le sceau du numérique, Ahmed Ould Hamza, président de l’Association mauritanienne pour la francophonie (AMF) s’est félicité du « dynamisme du mouvement francophone en Mauritanie », ce qui selon lui, « dénote de la volonté des amoureux du français que nous sommes, de se servir de ce merveilleux outil de contact et d’échange pour aller à la rencontre d’autres peuples et d’autres langues… »
La cérémonie officielle de lancement de la Semaine de la langue française et de la francophonie, le 18 mars 2017, a été l’occasion pour les amoureux de la langue française de se réunir pour partager en commun l’attachement à une langue de communion, sorte de passerelle entre les cultures et les générations.
L’occasion pour Ahmed Hamza, président de l’AMF, de rendre hommage aux illustres femmes qui « ont contribué à l’édification de notre pays…par leur dynamisme et leur sens élevé de l’intérêt national », citant l’ex-Première Dame, Marième Daddah, l’ancienne ministre AïssataKanen Mme Turkia Daddah, mais aussi Simone Bâ.
« L’AMF est particulièrement fière de fournir depuis novembre 2011, date de sa création, un cadre permanent où les francophones et les francophiles de Mauritanie, se retrouvent…pour manifester leur attachement aux valeurs d’ouverture, de diversité, de tolérance, de partage et de promotion du pluralisme véhiculés par cette langue et célébrée cette semaine » a déclaréAhmed Ould Hamza.
L’édition 2017 est placé selon lui sous le sceau du numérique. Dix mots choisis dans la lexique de l’informatique et ses applications, seront cette année au menu du Quiz « Dis-moi dix mots ». A la fin de son discours, Ahmed Ould Hamza a appelé au rétablissement du bilinguisme qui, selon lui, « constitue une chance à saisir aujourd’hui par les jeunes mauritaniens ».
Auparavant, plusieurs orateurs s’étaient succédé au micro, en l’occurrence l’ambassadeur de France en Mauritanie, SEM Joël Mayer, le président de la Chambre de commerce, Mohamedou Ould Mohamed Mahmoud, Mme Aïssata Kane, Dieng Boubou Farba, ancien président du Sénat et Ahmedou Ould Abdallahi, ancien diplomate et ancien Représentant Spécial des Nations Unies.
Il faut rappeler qu’un programme riche et varié a été conçu durant les sept jours de la fête de la francophonie, des concours littéraires, des expositions, des conférences.
A rappeler que l’édition 2017 de la Semaine de la Langue Française et de la Francophonie, la 22ème, est inscrite sous le signe du numérique. Dans un monde plus que jamais marqué par la cybernétique, ce choix est d’autant plus pertinent que la fracture numérique entre le nord et le sud s’élargit d’année en année, de jour en jour. En mettant le numérique à l’honneur, à travers les dix mots proposés pour les activités de cette année, les organisateurs de la Semaine donnent l’occasion aux francophones et francophiles du monde entier de méditer, une semaine durant, sur la place de l’informatique dans la vie culturelle et éducative des populations de notre grand espace.
Les activités que les partenaires organisent à cette occasion, en milieux scolaires particulièrement, s’attèleront, sous forme d’ateliers d’écriture, de joutes oratoires, d’expositions de dessins d’élèves et de concours de toute sorte, à explorer la signification et la symbolique d’émoticône et de télésnober, ainsi que la poésie d’avatar, de nomade et de nuage…

Cheikh Aïdara





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

Sénégal : Abdoulaye Wade, le réveil du vieux lion

--------------------------

Mauritanie : Ce qui se passera après le départ (...)

--------------------------

G5 Sahel : « Le Conseil de sécurité peut peut-être réviser (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanie : marathon de l’entrepreneur, 16 projets en (...)

--------------------------

Aménagement de 3.500 nouveaux hectares irrigués en (...)

--------------------------

Les travailleurs de la société française TOTAL en (...)

--------------------------


   Social  

Biram Dah Abeid, militant abolitionniste : « Les noirs (...)

--------------------------

Mauritanie : le HCR assiste "plus de 53 000 réfugiés et (...)

--------------------------


   Culture  

Festival Assalamalekum Dîner de gala pour clore la (...)

--------------------------

Monsieur Mamou Daffé, Président d’Arterial Network : « Il (...)

--------------------------


   International  

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------

Gambie : au 19 janvier, l’Union africaine cessera de (...)

--------------------------


   Médias  

Les partis politiques face aux défis de la rupture

--------------------------

Les ouvrages publics à l’épreuve des eaux stagnantes

--------------------------


   Sport  

Bakary Ndiaye : le défenseur que FC Tevragh-Zeina vient (...)

--------------------------

La Coupe d’Afrique des nations déplacée de janvier à (...)

--------------------------