Sommet de la Ligue arabe : Le toilettage de Nouakchott

vendredi 22 juillet 2016
popularité : 0%

Nouakchott est en train de s’embellir. Dans la perspective du sommet de la Ligue arabe -premier du genre en Mauritanie- prévu en début de semaine prochaine, la capitale prend une nouvelle allure. Dans le centre-ville précisément et dans toutes les rues jouxtant le Centre des conférences, l’heure est aux grands travaux : routes de nouveau goudronnées, trottoirs refaits, arbres plantées, éclairage public réfectionné, banderoles et effigies aux couleurs du sommet accrochées aux quatre vents… Et pour faciliter le travail des ouvriers, les forces dites « Mesgharou » ont été déployées sur tous les grands axes. Sur les principales artères, le stationnement des voitures est interdit, les étals de tabliers et autres vendeurs de cartes de téléphonie, ont été renvoyés. Nouakchott a définitivement pris l’allure d’une grande ville, avec ses belles avenues, ses sublimes rues, ses somptueux jardins et ses magnifiques parcs.

La capitale souffle désormais mieux, pour le plus grand intérêt de jeunes et flâneurs qui ne se sont pas fait prier pour profiter des grands espaces. Partout, notamment dans le centre-ville, l’heure est aux rencontres et aux discussions avec souvent pour sujet à l’ordre du jour, l’événement panarabe qui attend la capitale. Pour tous, la réunion de la Ligue arabe est une extraordinaire opportunité pour la Mauritanie, capitale de fait du monde arabe le temps du sommet, de s’affirmer comme entité arabe. La présence annoncée d’un chiffre record d’une dizaine de chefs d’État arabe au sommet de la semaine prochaine, le confirme.

L’autre sujet abordé consiste à se demander si l’hôtel de ville et les Autorités saisiront l’occasion au vol pour maintenir ce nouveau visage de la ville. Assurer la quiétude retrouvée de la cité, est en effet un pari voire un défi que se lancent les Autorités présentes. Réussir un tel challenge ne pourra que renforcer la place de la capitale dans le sillage des grandes villes africaines. Pour autant, ils sont très nombreux ceux qui pensent que l’entreprise de réhabilitation de Nouakchott serait incomplète tant que les opérations de réfection sont circonscrites à certains quartiers cibles de la capitale. Toute la ville, même dans ses pans les plus reculés, doivent bénéficier des égards de l’Autorité, si l’on veut bâtir une capitale qui compte dans le sillage des grandes capitales du monde.

H.Ngaide





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ghazwani, le meilleur choix après le meilleur des (...)

--------------------------

Mauritanie : un général en remplace un autre

--------------------------

Mohamed Abdel Aziz renonce à un 3ème mandat et ouvre un (...)

--------------------------


   Economie  

Les experts mauritaniens à l’école des changements (...)

--------------------------

Les femmes et les filles au cœur d’une rencontre des pays (...)

--------------------------

Mines : une transaction scellée autour de 1.180 tonnes (...)

--------------------------


   Social  

Le BIT forme des jeunes à Bassiknou et au camp des (...)

--------------------------

AMEM, le projet maghrébin de la migration du travail (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Sénégal Présidentielle 2019 : Un Rapport tire la sonnette (...)

--------------------------

Exportations : premier convoi par voie routière vers le (...)

--------------------------


   Médias  

Esclavage en Mauritanie : la BBC piégée

--------------------------

Le président de la République sera présent à la marche (...)

--------------------------


   Sport  

Retour avec Dr.Bâ Mohamedou sur le détournement de 75.000 (...)

--------------------------

Cérémonie des Awards, une marque d’image du président de (...)

--------------------------