Une attention renouvelée pour les couches vulnérables.

mardi 1er juin 2021
popularité : 0%

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani vient de lancer officiellement ce 28 Mai 2021, l’accès à une assurance maladie complète et gratuite pour 100 000 ménages parmi les plus pauvres réparties sur toute l’étendue du territoire national.

C’est une première dans le pays qui dénote de l’attention particulière accordée par le Président de la République aux couches vulnérables et défavorisées, la santé ne pouvant être de qualité qu’avec une assurance maladie universelle.

Cette opération d’intégration de ces ménages cibles à l’assurance maladie gratuite et complète s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique du Président de la République, visant à assurer l’assurance maladie universelle laquelle est considérée comme l’un des principaux leviers du développement économique et social des nations.

Elle constitue également la concrétisation de l’engagement pris lors de la campagne présidentielle de juin 2019 de faciliter, aux couches vulnérables de la société, l’accès aux services de base y compris les services sanitaires de qualité.

Déjà en janvier 2021, un accord tripartite de partenariat aux termes duquel ces 100 mille familles issues de milieux pauvres seraient intégrées dans le cadre du système d’assurance maladie universelle, avait été signé entre le ministère de la Santé, la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) et la Délégation générale à la solidarité nationale et à la lutte contre l’exclusion (Taazour) permettant à plus de 620 000 citoyens d’accéder gratuitement aux services de santé.

Aujourd’hui, cette assurance maladie de tous les groupes à faibles revenus est désormais une réalité tangible et les citoyens les plus pauvres sont assurés d’être pris en charge dans les hôpitaux nationaux et pris en charge à l’étranger selon le besoin.

Comme quoi, les pouvoirs publics se préoccupent de la situation sanitaire de tous en général et des groupes les plus nécessiteux en particulier.

Qu’ils soient handicapés, diabétiques, souffrant d’une insuffisance rénale ou de maladie chronique, ils bénéficieront des mêmes services curatifs et pharmaceutiques que tous les assurés de la CNAM, sans discrimination.

Dahi Med Mahmoud Ex Ambassadeur





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Dialogue national Vers des compromis !

--------------------------

Changement quand tu nous tiens

--------------------------

Affaire dite de la décennie Ould Abdel Aziz reste en (...)

--------------------------


   Economie  

6ème réunion des ministres des pays membres du SWEDD à (...)

--------------------------

Marché à bétail de Boghé, éleveurs et courtiers ont pris (...)

--------------------------

Foire de Timbedra, l’élément déclencheur du développement (...)

--------------------------


   Social  

L’ancien Palais des Congrès de Nouakchott a...

--------------------------

Semaine arabe de la Sécurité routière

--------------------------


   Culture  

Festival Assalamalekum 2022 : une soirée de gala avec (...)

--------------------------

Festival Assalamalekum, une 15ème édition sous le sceau (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

Déclaration

--------------------------

Le PDG de Kinross invité à Nouakchott à la rencontre sur (...)

--------------------------


   Sport  

« On ne démissionne pas », Ahmed Ould Yahya face à la (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------