Affaire de la Concorde : Disparition de fonds au football

vendredi 7 octobre 2016
popularité : 0%

L’affaire dite de la Concorde continue de défrayer la chronique dans les milieux du football national. Il s’agit d’un détournement de fonds manifestement toléré par la Fédération mauritanienne de football au grand dam des dirigeants du club qui ont porté l’affaire devant les instances internationales du football.
Tout a commencé avec le transfert de deux joueurs du mythique club de la Concorde à l’équipe espagnole Livante qui s’est produit alors que le club peinait à réunir ses dirigeants dans une assemblée générale devant conduire au renouvellement des instances. A l’issue des accords qui imposaient au club espagnol de verser 75.000 euros au club de Nouakchott, une facture devait être libellée au nom de la Concorde. Et ce fut là le début des problèmes ; puisque la facture établie par le Bureau sortant et remise à la Fédération de football qui devait l’expédier, ne sera jamais envoyée. En ces lieu et place, l’ancien Trésorier de la fédération, et homme de main de ladite fédération, fort de ses attaches au sein de cette fédération, enverra sa facture, parvenant à faire virer les fonds cibles dans un compte bancaire qu’il avait ouvert au nom de la concorde. La Fédération informée de cet état de fait par une plainte formulée par le Bureau de la Concorde, se saisit de l’affaire et demande le gel des avoirs provenant d’Espagne. Très vite, elle prend toutefois part pour son ancien Trésorier qu’elle considère comme un des siens. Dans la lutte pour la tenue de l’AG de la Concorde, elle prend acte de la situation et essaie d’orienter la parie adverse vers la solution proposée par son protégé, qui consiste à organiser une assemblée générale à laquelle prendront part plus d e140 personnes, constituées de toux ceux qui avaient, dans l’histoire, appartenu, un moment à une des instances du club. Pourtant, le règlement stipule que seuls ont droit de vote, les quarante personnes, présentes à la dernière AG et qui sont en règle par rapport à leurs cotisations !
Alors que l’affaire peinait à se dénouer, voilà que le président de la Fédération s’offre un pèlerinage à la Mecque. Il promet de trouver une solution, une fois de retour. Mais, pendant son absence, son cabinet prend les choses en main, mettant en place un comité de gestion chargé de conduire les affaires du club. Les fonds du club sont transférés dans un nouveau compte et gérés par le Comité de gestion qui a directement commencé à en user et en abuser. C’est ce qui a soulevé le courroux du Bureau sortant du club qui a décidé de porter l’affaire devant les juridictions sportives internationales. Auparavant, le ministère des Sports saisi de l’affaire, devait constater qu’il s’agit là d’un détournement voire d’un abus de confiance. En fait, le club étant indépendant, la Fédération n’a aucun droit sur ses fonds et ne doit en aucun cas interférer dans ses affaires.
Affaire à suivre.
C.A





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

L’opposition dans la rue le 25 novembre

--------------------------

Zimbabwe : Robert Mugabe « détenu », l’Union africaine (...)

--------------------------

La réponse maghrébine au G5 Sahel

--------------------------


   Economie  

Mauritanie, les scandales économiques oubliés par Jeune (...)

--------------------------

Mauritanie-pétrole : le ticket de sortie exigé à (...)

--------------------------

Air Côte Ivoire va débarquer en Mauritanie

--------------------------


   Social  

L’esclavage agricole aux bords du Lac R’Kiz

--------------------------

IRA-Mauritanie | Communiqué : Esclavage en Libye

--------------------------


   Culture  

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------

Houleye, le samedi soir à Nouakchott

--------------------------


   International  

Mugabe fait mine de ne pas comprendre, son parti (...)

--------------------------

Mugabe, un as de la politique en phase de déclin

--------------------------


   Médias  

Les sénateurs mauritaniens entrent en résistance

--------------------------

Moustapha Chafi dénonce une campagne de « dénigrement » (...)

--------------------------


   Sport  

CHAN 2018 La Mauritanie dans le groupe du Maroc

--------------------------

CHAN 2018 : la Mauritanie dans le pot 4

--------------------------