Affaire de licence frauduleuse : coup d’état contre la Commission discipline de la FFRIM !

mercredi 14 juin 2017
popularité : 0%

14 juin 2017Par aidara0 Commentaires
Coup d’éclat à la fédération mauritanienne de football. Sitôt revenu de voyage, le président de la fédération a procédé à un hold-up réglementaire en dessaisissant la Commission de Discipline pour faire passer la réserve portée par la Garde Nationale contre le FC Nouadhibou par perte et profit !

Le bureau fédéral de la FFRIM lors de la visite du président de la FIFA en Mauritanie en février 2017 (Crédit : FFRIM)
Le Bureau exécutif de la Fédération mauritanienne de football (FFRIM) s’est réuni ce soir, mardi 13 juin 2017 au cours d’une séance houleuse au cours de laquelle, le président de la fédération a intenté un putsch en bonne et due forme contre la Commission de Discipline. Ainsi, la licence frauduleuse du jour de FC Nouadhibou, Cheikh El Weli Yacine, est passée d’une affaire litigieuse relevant de la Commission de Discipline et des tribunaux mauritaniens en une mascarade de vote à mains levées pour enterrer le dossier. Avec deux absentions, Kader Dieng et Brahim NDaw, et une opposition, celle du 1er Vice-président de la Fédération, Moussa Khaïry, le bureau fédéral a blanchi la malversation, pour le plus grand plaisir du président de la fédération qui a tenu à défendre avec bec et ongle, son club, le FC Nouadhibou. Il a été convenu qu’à défaut d’une pièce d’identité, d’un passeport en cours de validité ou d’une attestation délivrée par l’autorité compétente accompagnée d’un extrait de naissance, seuls documents pouvant ouvrir droit à une licence de football pour un Mauritanien, l’attestation délivrée par le commissaire de la Délégation de la PJ du Parquet pouvait en tenir lieu. Le président de la Fédération a ainsi berné son assistance, peu au fait des textes règlementaires qui ne savent pas que l’attestation délivrée par l’autorité doit obligatoirement être accompagnée de l’acte de naissance du joueur. Ce qui est loin d’être le cas.
L’équipe de la Garde Nationale qui se trouve spoliée par ce coup de pirouette unique en son genre, pourrait ainsi attaquer le document en question. Le commissaire de police serait ainsi amené à expliquer dans quelle condition cette attestation a été délivrée et sur la base de quels documents et de quels témoignages.
Ce qui est sûr, l’histoire du football mauritanien retiendra que pour une fois, qu’une réserve portée contre un joueur a été tranchée hors du circuit normal. La Commission de Discipline, organe indépendant créé pour connaître ce genre d’affaire, a été ainsi contournée pour dissimuler une fraude en flagrance. Cette histoire pourrait ainsi servir de jurisprudence. Désormais, les réserves pourraient ne plus être du ressort de la Commission de Discipline mais de celui du Bureau Fédéral qui sera amené à voter pour OUI ou Non dans de pareils cas.
Ainsi, en sus de piétiner les textes fondateurs, le FC Nouadhibou et son puissant mentor, le président de la fédération, pourraient poursuivre leurs crimes en toute impunité, en se drapant du statut de multirécidiviste protégé. Car, ce n’est pas la première fois que le FC Nouadhibou s’en sort. Jamais une réserve portée contre cette équipe n’a porté, la plaçant ainsi au-dessus des lois de la Fédération mauritanienne de football.
Oui, les membres du bureau fédéral qui ne peuvent s’opposer au diktat du président de la fédération peuvent bien protéger leur poste et leurs subsides, mais la mémoire du foot mauritanien retiendra qu’à un moment de l’histoire, ils ont failli à leur devoir et bafoué les textes qu’ils ont eux-mêmes adoptés.
Cheikh Aïdara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ghazwani, le meilleur choix après le meilleur des (...)

--------------------------

Mauritanie : un général en remplace un autre

--------------------------

Mohamed Abdel Aziz renonce à un 3ème mandat et ouvre un (...)

--------------------------


   Economie  

Les experts mauritaniens à l’école des changements (...)

--------------------------

Les femmes et les filles au cœur d’une rencontre des pays (...)

--------------------------

Mines : une transaction scellée autour de 1.180 tonnes (...)

--------------------------


   Social  

Sensibilisation et programmation autour de la migration (...)

--------------------------

Nouakchott, Colmatage de cordons dunaires

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Echanges des ministres de la Défense du G5 Sahel sur la (...)

--------------------------

Maroc/Algérie : les armées dans les manœuvres « Flintlock (...)

--------------------------


   Médias  

Esclavage en Mauritanie : la BBC piégée

--------------------------

Le président de la République sera présent à la marche (...)

--------------------------


   Sport  

Retour avec Dr.Bâ Mohamedou sur le détournement de 75.000 (...)

--------------------------

Cérémonie des Awards, une marque d’image du président de (...)

--------------------------