Africa N°1, Mauritanie : les mourabitounes au maroc pour 2 matchs amicaux en vue de la CAN 2019

mercredi 30 août 2017
popularité : 0%

Sortis prématurément par la Tunisie des éliminatoires du mondial de football prévu l’année prochaine en Russie, les Mourabitounes seniors retrouvent les stades africains en vue de préparera ce Mauritanie-Burkina très attendu à Nouakchott pour le compte du premier tour de la CAN 2019.

Il s’agira de la manche aller. L’équipe nationale de Mauritanie se trouve au royaume chérifien depuis 3 jours en vue de ces rencontres test. Première sortie, le jeudi 31 aout face au Kenya et la seconde, le mardi 5 septembre 2017 cette fois-ci contre le Niger.

Ces confrontations devraient permettre aux dirigeants de la FFRIM d’apprécier les aptitudes physiques, techniques et athlétiques des joueurs appelés. Des joueurs évoluant à l’étranger notamment.

Cela dit, favorisés par le tirage au sort en tombant pour le premier tour sur un pays naissant, le Soudan du Sud, un but partout à Juba à l’aller, et 4 à Nouakchott, au retour, les Mourabitounes et leur entraineur français, n’ont pu franchir l’étape suivante, autrement dit, le 2eme tour des éliminatoires de la CAN 2019. Ils ont été stoppés net par les aigles de Carthage de l’expérimentée Tunisie. 2 buts à 1 pour les deux matchs.

La page du mondial russe 2018, n’aura été que de très courte durée pour les Mourabitounes, la Mauritanie se tourne donc vers la CAN 2019, prévue jusqu’ici au Cameroun même si une grande incertitude, plane désormais sur les capacités du pays de Roger Mila à accueillir l’événement phare du football africain. Évidemment, les mauritaniens souhaitent que leur équipe y soit parmi les qualifiées aux phases finales quelque soit le pays d’accueil. C’est dire toute l’importance de Mauritanie-Burkina au mois de mars prochain à Nouakchott que les Mourabitounes préparent actuellement au Maroc.

En attendant, le pays continue de vivre l’euphorie de la qualification à Bamako, pour les phases finales du CHAN 2018 au Kenya. C’est déjà demain, comme on dit. Ici, on ne semble nullement préoccupé par la réserve formulée par le Mali, après le match retour. Au siège de la FFRIM, on se dit sereins dans la perspective de la décision de la CAF sur la question.

A la FFRIM, on affirme que tous les joueurs qui ont fait le déplacement de Bamako, étaient en règle et que les allégations de la partie malienne quant à leur qualification relève plutôt de la diversion. En revanche, ici on est formels, le stade de Bamako, ne peut pas échapper aux sanctions de la CAF après les graves incidents qui ont suivi la fin du match remporté 1 but à 0 par les Mourabitounes locaux.

Salem Mejbour Salem

Africa N°1





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------