Avant le plat de résistance camerounais, la Mauritanie s’offre le Gabon au dessert

vendredi 3 juin 2016
popularité : 0%

Les Mauritaniens se sont offert le Gabon, pays organisateur de la CAN 2017, lors d’un match amical disputé à Barcelone, le samedi 28 mai 2015. Les Mourabitounes ont disposé des Panthères sur le score de 2 buts à 0. A l’issue d’une première-temps vierge, Ismaël Diakhité ouvrira le compteur des buts à la 48ème minute en reprenant un coup franc tiré de la gauche vers la droite. A la 92ème minute, Boubacar Beïguili crucifie les Gabonais en inscrivant le second but du match. Les Panthères avaient raté un pénalty à la 84ème minute.

Ce succès de la Mauritanie (115ème au classement FIFA) devant le Gabon (55ème) constitue une bonne entrée en matière pour les protégés de Corentin Martins, avant le match historique qui devra les opposer aux Lions Indomptables du Cameroun, aujourd’hui à Nouakchott.

La Mauritanie est ainsi à un pas de sa première qualification à la Coupe d’Afrique des Nations. Une victoire devant le Cameroun leur ouvre en effet grande ouverte les portes du Gabon 2017.

L’enjeu est important pour les deux formations, aussi bien pour la Mauritanie que le Cameroun qui prépare un match amical contre la France. Déjà, c’est l’affolement, car l’entraîneur des Lions, Hugo Bros semble désapprouver un telle rencontre. Il déclare que si la fédération camerounaise l’avait sollicité, il n’aurait jamais accepté ce match contre la France. D’une part, il craint l’humiliation s’il n’aligne pas une équipe type et d’autre part, la blessure parmi ses vedettes. « A quoi sert-il de gagner contre la France si nous allons perdre contre la Mauritanie ? » a-t-il lancé.
Le staff technique camerounais cherche ainsi à conserver toutes ses chances pour la rencontre de Nouakchott, car en cas de défaite, c’est la Mauritanie qui prendra la tête du groupe et il faudra alors au Cameroun négocier le meilleur deuxième, synonyme d’humiliation pour une si grande équipe africaine.

Les Mauritaniens eux, y croient. Battre le Cameroun est perçu comme une opération à la portée des Mourabitounes et une opportunité historique à ne pas rater, d’autant plus que pour le Cameroun l’enjeu principal est la CAN 2019. Comme argument, les Camerounais soutiennent que leur équipe est en construction avec le désistement de plusieurs joueurs dans le sillage de la crise multiforme qui mine la FECAFOOT depuis des années. Déjà, trois des meilleurs gardiens de buts ont signifié leur forfait, ainsi que d’autres joueurs vedettes. C’est ainsi une équipe camerounaise laminée par les défections qui débarquera à Nouakchott. Mais le Cameroun reste toujours une équipe forte qui peut surprendre, surtout si les Mauritaniens ne prennent pas garde contre un certain Abubaker, le poison des défenses adverses et opportuniste en puissance par qui le Cameroun a toujours trouvé délivrance. Il est surtout à craindre qu’après leur victoire contre le Gabon, les joueurs de l’équipe nationale de la Mauritanie ne succombent à l’excès de confiance. Ce qui pourrait leur être fatal.

D’ores et déjà, Corentin Martins qui signe sa première expérience d’entraîneur d’une équipe nationale de football dans sa carrière avec la Mauritanie est en train d’écrire son nom en lettres d’or. Il se révèle déjà comme l’un des meilleurs techniciens africains. Sa victoire contre le Gabon est un véritable camouflet pour Jorge Costa, considéré jusque-là comme l’un des meilleurs. Mais son contrat arrive à expiration et les Gabonais lui cherchent déjà un remplaçant après une série de défaites concédées par les Panthères ces dernières années.

Cheikh Aïdara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Scrutins de 2018 ou lecture croisée sur une reconfiguration

--------------------------

L’APP aux côtés de l’UPR lors du deuxième tour

--------------------------

Elections du 1er septembre : Le parti El Moustaqbel dit (...)

--------------------------


   Economie  

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------

Leadership et éclairages sur le système bancaire en (...)

--------------------------


   Social  

Sit-In contre les inondations à Bassiknou

--------------------------

Mauritanie : Bouamatou s’engage aux côtés de l’opposition

--------------------------


   Culture  

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------


   International  

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------

Sénégal : Khalifa Sall révoqué par Macky Sall de son mandat (...)

--------------------------


   Médias  

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------

Voilà pourquoi Horizons et Chaab ne paraissent (...)

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------