CAN U-20 Mauritanie, Njoya devant un difficile challenge

lundi 8 février 2021
popularité : 0%

Amener la Mauritanie sur le podium, à défaut de remporter le titre. Tel est l’objectif que s’est fixé le staff technique de l’équipe des U 20 de Mauritanie à quelques encablures d’une Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans (U 20) que le pays va abriter du 14 février au 4 mars 2021. Les 31 sélectionnés ont été dévoilés au cours d’une conférence de presse animée le 3 février dernier.

La Mauritanie est en effervescence face à l’évènement historique qu’elle compte accueillir du 14 février au 4 mars 2021, lorsqu’elle recevra sur son sol 12 nations de football et quelques 800 invités. En prélude à cette compétition africaine d’envergure, le sélectionneur de l’équipe mauritanienne des U-20, le Camerounais Njoya Mezack, épaulé par son adjoint, Mody MBodj, ont animé mercredi 3 février dernier, une conférence de presse qui a attiré plusieurs journalistes sportifs dans la salle de conférence de la Fédération mauritanienne de football.

Le défi est énorme. En tant que pays organisateur, la Mauritanie affiche des ambitions dont le minima est un podium au milieu des trois premiers, pour prétendre à une participation à la Coupe du monde de la catégorie.

Mais la Mauritanie aura fort à faire, dans une poule qu’elle partage avec le Cameroun, l’Ouganda et le Mozambique. D’ailleurs, les dés seront jetés dès le 14 février 2021 au Stade Olympique de Nouakchott, où en match d’ouverture, elle devra faire face à une équipe du Cameroun entièrement remaniée avec le rappel de 15 expatriés.

Pour Njoya, ce chamboulement de l’équipe U 20 du Cameroun pourrait être à l’avantage de la Mauritanie, car l’équipe junior camerounaise aura du mal à créer la synergie entre des joueurs qui n’ont jamais joué ensemble. Ce qui n’est pas, selon lui, le cas des U 20 de Mauritanie qui travaillent depuis plus d’un mois, ce qui a permis de régler les automatismes entre les joueurs locaux et les professionnels évoluant dans le championnat européen, notamment français, et qui ont été rappelés en équipe nationale.

Le sélectionneur national Njoya a fait appel à la solidarité nationale, invitant les Mauritaniens à s’unir derrière leur équipe U 20. Selon lui, les jeunes évoluent dans de bonnes conditions grâce aux facilités offertes par les autorités mauritaniennes et la fédération de football. Selon lui, toutes les précautions sont prises pour éviter les contaminations au Covid-19 au sein des joueurs et des membres du staff. Trois test Covid ont été jusque-là effectués, dont la dernier, le jeudi passé.

Sur les prédispositions des U 20 à affronter une compétition à laquelle elle n’a jamais pris part, à ce niveau en particulier, Njoya et son adjoint Mody Mbodj ont salué les efforts accomplis par l’ancien sélectionneur malien Baye Bâ, malgré les critiques qui ont précédé son départ. « Baye Bâ a accompli des choses grandioses pour l’équipe nationale junior, et il l’a portée à un niveau où il fallait d’autres pour poursuivre l’œuvre » souligne Mody MBodj. Pour Njoya, « les U 20 avaient développé un football espagnol basé sur la circulation de la balle, mais là, nous avons en face des équipes d’Afrique Australe, qui jouent avec beaucoup d’engagement. Nous avons donc travaillé sur cet aspect ».

Liste des 31 Mourabitounes U-20 convoqués :

Gardiens (4) : Mohamed EL MOKHTAR (Académie FFRIM), Abou DIALLO (Nouakchott King’s), Sidi Heiba MOULAYE ZEINE (Nouakchott King’s), Abderrahmane SARR (Académie FFRIM)

Défenseurs (10) : El Mokhtar BILAL (FC Nouadhibou), Demba YATERA (Clermont Foot 63/France), Cheikh Bay RAMDHANE (Nouakchott king’s), Mohamed SARR (Nouakchott king’s), Saïd IMIGENE (Académie FFRIM), Abou Oumar DIALLO (US Quevilly-Rouen Métropole/France), Mohamed Lemine HAWBOTT (Nouakchott King’s), Issa KONATÉ (ASAC Concorde), Mohamed DIOP (Nouakchott King’s), Mohamed Ramdane ZWEIDE (Nouakchott King’s)

Milieux (10)  : Sidi Ahmed MOHAMED EL ABD (Nouakchott King’s), Oumar BOUSHAB (AS Police), Yacoub EL ID (ASC Tidjikja), Ely Housseine SY (ASAC Concorde), Abdallahi CAMARA (ASAC Concorde), Yacoub SAGHANOGHO (FC Tevragh-Zeïna), Adama DIOP (SO Cholet/France), Amar HAÏDARA (Diambars FC/Sénégal), Oumar M’BARECK (ASAC Concorde), Samba DIOP (Génération Foot/Sénéga)

Attaquants (7)  : El Mamy TETAH (Alanyaspor/Turquie), Silly SANGHARÉ (Chamois Niortais FC/France), Youssouf WAR (AS police), Chighaly ABDERRAHMANE (FC Nouadhibou), Souleymane KAMARA (Chamois Niortais FC/France), Moulaye Mhamed MOULAYE IDRISS (Nouakchott king’s), Alassane DIOP (ASAC Concorde)

Cheikh Aidara





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Libération des espaces publics à Nouakchott : une énième (...)

--------------------------

Ould Ghazouany – Ould Abdel Aziz De mal en pis (...)

--------------------------

Vie politique nationale Mais où est passée l’opposition (...)

--------------------------


   Economie  

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------

Phase 2 Projet SWEDD, la Première Dame donne le top à (...)

--------------------------

Comité Régional de Pilotage du Projet SWEDD, la (...)

--------------------------


   Social  

Dernière Plateforme de lutte contre les violences basées (...)

--------------------------

Violences basées sur le genre à Zouerate, un phénomène (...)

--------------------------


   Culture  

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

Les journalistes professionnels mauritaniens tiennent (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Sport  

CAN 2021 : Les Mourabitounes fixés sur leur sort

--------------------------

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------