« Concurrence » dans les cérémonies de mariage : Les femmes gaspillent, les hommes en pâtissent

mardi 17 décembre 2013

Il y a une pratique qui devient courante dans les cérémonies de mariage, le gaspillage. Un sport favori chez la gent féminine qui se fait « concurrence », surtout dans les cérémonies de mariage, les baptêmes et autres occasion où les femmes gaspillent et les hommes trinquent.............................

Voir la suite dans le journal (Version Papier).



Cheikh Oumar NDiaye.


Commentez cet article

New Page 1

Le Journal



   Politique  

Signature de deux mémorandums d’entente entre la (...)

--------------------------

FORUM NATIONAL POUR LA DEMOCRATIE ET L’UNITE (FNDU) : (...)

--------------------------

Arrivée à Nouakchott de la ministre sud africaine des (...)

--------------------------


   Economie  

MCM : une compression du personnel à l’ordre du (...)

--------------------------

Vers une rechute de l’économie mondiale ?

--------------------------

Qatar Airways et Royal Air Maroc vont plus loin dans (...)

--------------------------


   Social  

Fondation « Errahma » : précisions

--------------------------

Le Sénégal importera 104.709 moutons de Mauritanie pour (...)

--------------------------

Droits de l’homme : Formation des survivantes de (...)

--------------------------


   Culture  

Nouveau clip critique du pouvoir de Ould Abdel Aziz de (...)

--------------------------

Repenser les termes Arabo-berbère, négro-africain, (...)

--------------------------

3eme édition du Festival Cultures Métisses : communiqué (...)

--------------------------


   International  

Sahara Occidental : Rabat en colère contre la (...)

--------------------------

Le Front Polisario devient partie aux Conventions de (...)

--------------------------


   Médias  

Youssou Ndour lance trois nouvelles chaines de (...)

--------------------------

Attaque contre le président et sa famille : Menace de la (...)

--------------------------


   Sport  

Nouveau sacre pour Usain Bolt, champion du monde du 200 (...)

--------------------------

Adama Ba et Bastia, c’est fini !

--------------------------