CAN 2023 : un serial buteur de Belgique choisit la Mauritanie

Koita rejoint les Mourabitounes après avoir été snobé par le Sénégal

foot_nhuyt_uu_21

C'est fait : Aboubakary Koita est un Mourabitoune ! L'ailier de Saint-Trond a donc décidé de représenter la Mauritanie en vue la Coupe d'Afrique des nations 2023, alors que d'autres options auraient pu s'offrir à lui.
CAN 2023 : un serial buteur de Belgique choisit la Mauritanie (officiel)
Âgé de 25 ans, le gaucher natif de Pikine au Sénégal est actuellement en grande forme en championnat belge. En 12 matchs disputés pour Saint-Trond VV cette saison, Koita a déjà marqué 8 buts, ce qui fait de lui le deuxième meilleur buteur de la D1 belge.

Véritable serial buteur en ce début de championnat, Koita, dont le talent ne fait que s'affirmer, a de quoi faire rêver plus d'un sélectionneur. Mais c'est finalement la Mauritanie qui a remporté la mise, comme l'a indiqué le sélectionneur Amir Abdou vendredi soir.

“En visite en Belgique pour rencontrer un néo-Mourabitoune. Aboubakary Koita, nous sommes ravis de t’accueillir en sélection et de te compter parmi nous à l’aube du démarrage de la campagne de qualification pour la Coupe du monde“, a tweeté le technicien à succès.

Il était éligible avec le Sénégal et le Mali

Les origines familiales de Koita offraient à ce dernier un éventail d'options nationales pour sa carrière internationale. En effet, il est né au Sénégal d’un père mauritanien-malien et d’une mère sénégalaise.

Ce mélange riche aurait pu le voir porter le maillot soit du Sénégal, soit du Mali. Toutefois, vu la densité d'attaquants talentueux au pays des Lions, il n'aurait probablement pas été titulaire. Pour le Mali, même si les chances étaient sans doute plus importantes, la certitude de jouer un rôle de premier plan n'était pas garantie non plus.

Ayant été courtisé par les Aigles dans le passé, Koita a finalement choisi les Mourabitounes, où il pourrait non seulement jouer régulièrement, mais aussi devenir l'un des leaders d'attaque de l'équipe avec Aboubakar Kamara. Ainsi, avec cette décision, la Mauritanie s'offre un renfort de poids, et Koita aura la chance de briller et de montrer ses capacités au plus haut niveau africain. Dès la CAN 2024 ?