La régulière de l’Airlines Nouakchott- Dakar : Un chat retarde l’avion

lundi 20 juin 2016
popularité : 0%

Les passagers du vol L 6 - 104 du 12 juin de la Mauritanie Airlines reliant Nouakchott à Dakar ont dû observer une demi-heure de retard avant de voir leur avion décoller de l’aéroport de Nouakchott. Il ne s’agissait pas d’un problème technique et encore moins d’une prise d’otage…. La raison est autre : un passager manquait à l’appel ! En effet, après avoir bouclé la liste de ses passagers et alors que les stewards s’apprêtaient à fermer les portes de l’appareil, l’hôtesse chargée du décompte de ses clients remarquait que le nombre de passagers constaté à la passerelle ne coïncidait pas avec celui répertorié dans l’appareil. Un deuxième décompte ne donnant rien, une rapide inspection fut engagée dans les toilettes pour retrouver le passager manquant. Toujours rien !

De guerre lasse, un troisième décompte fut accompli qui n’offrait toujours pas de résultat ! Le casse-tête dura près d’un quart d’heure, avant que le chef de cabine affolé, posait une question à un de ses passagers, un occidental : « Monsieur, pourquoi installez-vous votre chien sur un siège ? ». Réponse du passager : « mais, il dispose d’un ticket, et conséquemment, a droit à un siège ». La solution de l’énigme fut trouvée. Il y eut plus de peur que de mal.
L’avion pouvait enfin décoller.

Il a failli marier sa propre sœur
Le mariage entre Sidha et Aïchetou qui devait se produire au Poteau 15 de Arafat il y a une semaine, n’a finalement pas eu lieu. Les deux tourtereaux se sont révélés être frère et sœur. Cette histoire continue de défrayer la chronique dans la parie nord de cette Moughataa. Il a fallu en effet de peu pour que le mariage soit scellé… Alors que les parents des deux amants s’apprêtaient à engager l’accord, voilà qu’une des invités à la cérémonie, la tante de la future mariée, découvre que le futur marié n’était autre que le fils d’un de ses frères, disparu il y a longtemps. Formelle, elle soutint qu’elle avait bel et bien à plusieurs reprises, donné son sein au garçon de l’époque comme elle l’avait fait à celle qu’il devait marier.

Sous le contrôle des mères des deux amants, elle se mit à expliquer comment cela s’était produit à plusieurs reprises, notant que depuis, elle avait perdu de vue, la famille de la fillette. Fort de cette nouvelle situation, les convives décidèrent de mettre fin à la cérémonie du jour, non sans convoquer les deux « amants ». Mis au fait de l’information du jour, ces derniers se rendirent dare-dare sur place. Quand ils étaient face à face, leurs yeux étaient en larmes. Des larmes de joie (…) et de regret (…). Le festin prévu pour le mariage fut utilisé pour les retrouvailles., la la grande satisfaction de centaines de personnes qui avaient accouru de toutes parts, pour voir comment allait se terminer cette situation.

Ahmed. B





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ould Abdel Aziz, abandonné par les siens !

--------------------------

Affaire Ehel Bneijara- Oulad Melouk : un conflit (...)

--------------------------

PARTI « AGIR POUR VIVRE ENSEMBLE PAR LA CITOYENNETE (...)

--------------------------


   Economie  

Marché à bétail de Boghé, éleveurs et courtiers ont pris (...)

--------------------------

Foire de Timbedra, l’élément déclencheur du développement (...)

--------------------------

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------


   Social  

Le Président Ghazouani à l’assaut du grand « Désordre (...)

--------------------------

Le Musée National expose à Ouadane des objets du (...)

--------------------------


   Culture  

Djiefoulbé Bâ, l’élégance d’une lauréate au cœur d’une (...)

--------------------------

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Sport  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------

CAN 2021 : Les Mourabitounes fixés sur leur sort

--------------------------