Le cadi recourt à l’expertisemédicale

mardi 17 janvier 2017
popularité : 0%

Une femme adulte, a été violée vendredi dernier à El Mina, alors qu’elle était seule en compagnie de son employeur dans le restaurant. L’homme qui se trouvait encore au lit dans son restaurant, à l’arrivée de la femme, a aussitôt sursauté, pour se diriger vers la porte qu’il enferma. Il se serait alors dirigé vers sa victime qu’il obligea d’ôter les habits, lui promettant de l’argent. Quand cette dernière comprit ce dont il s’agissait, elle tenta de rouvrir la porte, mais c’était sans compter avec la force de son vis-à-vis qui la terrassa avant d’abuser d’elle. Une fois sa besogne finie, il se mit à s’excuser tout en promettant monts et merveille à sa partenaire. Laquelle ne dit mot et attendait que la porte se rouvrit, pour quitter les lieux. Moins d’une demi-heure plus tard, c’était la police qui se trouvait sur les lieux avec une convocation. Conduit auprès du Cadi et mis au courant de la plainte de viol qui lui avait été adressée par son employée, il soutint que jamais il n’avait commis un tel acte. Malgré ses cris et ses menaces de porter à son tour plainte contre son employée, cette dernière restait intangible : l’homme qui se trouvait en face d’elle venait bien d’avoir des relations forcées avec elle ! Dans l’incapacité de prouver qui des deux avait raison, le cadi a procédé, une fois n’est pas coutume, pour la première fois, à l’expertise d’un médecin. C’est ainsi que les deux protagonistes furent conduits au dispensaire d’El Mina où le constat avait été établi que relatons ont bien eu lieu entre les eux personnes. Reconduit auprès du Cadi, le restaurateur devait changer de version, soutenant que c’est la femme qui l’avait provoqué et tentant de porter plainte pour harcèlement sexuel. En vain. Il fut immédiatement reconnu comme coupable et déféré au Parquet avant d’être le même jour, conduit en prison. Son procès relèverait de la flagrance. Il pourrait bien constituer la première affaire jugée après l’adoption de la nouvelle loi sur les genres en Mauritanie.

Ahmed. B





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ould Ghazouany – Ould Abdel Aziz De mal en pis (...)

--------------------------

Vie politique nationale Mais où est passée l’opposition (...)

--------------------------

Vie politique Appel pour l’entame d’un dialogue (...)

--------------------------


   Economie  

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------

Phase 2 Projet SWEDD, la Première Dame donne le top à (...)

--------------------------

Comité Régional de Pilotage du Projet SWEDD, la (...)

--------------------------


   Social  

Suppression du pèlerinage à la Mecque Les candidats au (...)

--------------------------

Ne pas occulter le peuple !

--------------------------


   Culture  

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

A propos des nominations au Commissariat aux droits de (...)

--------------------------

Dénuement général

--------------------------


   Sport  

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------

Des centaines de supporters autorisés à...

--------------------------