Comité Régional de Pilotage du Projet SWEDD, la Mauritanie aux commandes d’ambitieux programmes

dimanche 4 avril 2021
popularité : 0%

Après le bilan élogieux 2019-2021 de la présidente sortante du Comité Régional de Pilotage (CRP) du Projet Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD), Pr. Mariatou Koné, Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté de la Côte d’ivoire, le flambeau a été transmis à la Mauritanie. C’était lors de la 5ème session du CRP tenue en mode virtuel à Nouakchott le 30 mars 2021 en présence des ministres des 9 pays membres du SWEDD, en plus des partenaires et de hautes personnalités.

En l’absence du Ministre des Affaires Economiques et des Secteurs Productifs, M. Ousmane Kane, c’est le Ministre des Finances, M. Mohamed Lemine Ould Dhehbi assurant son intérim, qui a prononcé le mot de bienvenue à l’ouverture en mode virtuel de la 5ème session du CRP du projet SWEDD qui a eu lieu à Nouakchott le 30 mars 2021. Cette session visait à dresser le bilan de la mise en œuvre du projet SWEDD au cours de l’année 2020, d’examiner et d’adopter les plans de travail annuels des pays et les plans d’assistance technique pour l’année 2021, ainsi que le renouvellement du bureau du Comité Régional de Pilotage.

Le Ministre des Affaires Economiques, M. Ousmane Mamoudou Kane aura la lourde tâche de conduire la première étape de la Phase II du projet SWEDD qui s’étale de 2021 à 2024.

Les temps forts

Les temps forts de la 5ème session du CRP ont été marqués par les échanges de discours entre le Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal, ayant ouvert officiellement les travaux, la présidente sortante du CRP, Pr. Mariatou Koné, le Directeur Général du Fonds des Nations Unies pour la Population pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre (WCARO), M. Mabingué Ngom, le Directeur général de l’Organisation Ouest-africaine de la Santé (OOAS), M. Stanley Okolo et la Représentante résidente de la Banque Mondiale à Nouakchott, Mme Cristina Santos. L’intervention des Etats et le bilan moral de la présidente sortante du CRP, Pr. Mariatou Koné, ainsi que les distinctions distribuées à des personnalités, ont constitué un autre moment fort.

Ouvrant les travaux de la rencontre, le Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal Messaoud, a déclaré que le Sahel « n’a jamais fait face à des défis sécuritaires aussi préoccupants ». Il a souligné que le défi humain reste le défi le plus fort, « car la région connait l’un des taux de croissance démographique les plus élevés de la planète et des indicateurs de développement humain parmi les plus bas au monde ». Il a ajouté que la large participation à cette session dénote de l’unanimité autour d’un projet qui est un bel exemple d’intégration régionale.

Selon lui, le Projet SWEDD, créé par les Etats du Sahel « pour faire face à ces défis multiples, avec l’appui de nos Partenaires Techniques et Financiers, en particulier la Banque Mondiale et le Fonds des Nations Unies pour la Population » doit définir et mettre en œuvre l’approche appropriée qui permettra de transformer le fardeau démographique en opportunité réelle de développement, tout en atténuant les inégalités liées au genre.

Le Directeur Général de l’OOAS, M. Stanley Okolo, a salué « une rencontre qui vient à point nommé, malgré les défis du Covid-19 », avant de déclarer la disponibilité de son organisation à accompagner les Etats dans la Phase II du Projet SWEDD.

Quant au Directeur Général UNFPA WCARO, M. Mabingué Ngom, il a remercié le Président Mohamed Cheikh Ghazouani et le gouvernement mauritanien pour « l’organisation de cette session du CRP du SWEDD à Nouakchott ». Il a évoqué la pandémie Covid-19 et les défis sécuritaires qui ont ralentis les activités du projet SWEDD, sans pour autant compromettre les avancées significatives enregistrées sur le terrain. La présence du Premier ministre Mohamed Ould Bilal témoigne, selon lui, d’un engagement fort en faveur de l’autonomisation des femmes et du dividende démographique.

Pour sa part, la Représentante résidente de la Banque mondiale en Mauritanie, Mme Cristina Santos, a félicité l’équipe du projet SWEDD pour les pas franchis durant les années écoulées, saluant l’engagement de la Mauritanie, comme le prouve selon elle, la présence du Premier ministre. Elle a réitéré l’engagement de son institution à soutenir le projet SWEDD aux côtés des autres partenaires.

Bilan moral de la présidente sortante du CRP SWEDD

La présidente sortante du CRP du projet SWEDD, Pr. Mariatou Koné, a salué l’arrivée de l’Union africaine comme partenaire stratégique, avant de présenter son bilan moral pour les années 2019-2021. Elle a souligné dans ce cadre les résultats significatifs enregistrés, en termes d’extension géographique avec le passage d’un SWEDD de 6 membres en 2015 (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Mali, Niger et Tchad) à un SWEDD aujourd’hui constitué de 9 pays membres, avec l’arrivée du Bénin, Cameroun et Guinée. Plusieurs autres pays du continent frappent aux portes du projet, selon elle, face aux performances réalisées en termes de développement socioéconomique. Le succès du projet SWEDD a poussé la Banque Mondiale à financer la deuxième phase du projet le 26 mai 2020, avec un apport additionnel de 376 millions de dollars, portant la valeur de sa contribution globale à 680 millions de dollars.

Le projet SWEDD a accompagné 155 541 adolescentes en matière de santé sexuelle et reproductive et ont bénéficié d’une intervention de maintien ou d’un appui de scolarisation. Au cours de cette session, la ministre a indiqué que le projet a permis d’améliorer les connaissances de 105 098 adolescentes et jeunes filles sur les droits en matière de santé sexuelle et reproductive. La ministre a également dit que 163 492 utilisatrices de méthodes contraceptives ont été recrutées dans les zones d’intervention.

Selon Pr. Mariatou Koné, « la pandémie Covid-19 a ralenti nos activités, mais nous avons fait preuve de résilience pour apporter des réponses aux défis ». Ainsi, le projet a continué à assurer la continuité de l’accès aux services sociaux de base, avec 106 millions de personnes sensibilisées sur la prévention contre la pandémie Covid-19, plus de 3.000 espaces jeunes, 1428 clubs et maisons de Maris et futurs époux créés, plus de 12.000 abandons scolaires, 823.000 grossesses non désirées et 272.000 avortements évités.

Sur le plan financier, le taux d’exécution des projets programmés pour la période 2019-2021 est de 73%, selon la présidente sortante du CRP, avec un financement largement à la hausse, plus de 127%.

Elle a souligné que la phase II du Projet SWEDD est basée sur la réduction des coûts, avec 174.036.664 dollars de coûts directs de soins économisés au cours de la première phase.

Le bilan moral et financier de la présidente sortante du CRP a été validé à l’unanimité et une distinction hautement honorifique lui a été décernée. D’ailleurs, les neuf pays membres du projet SWEDD, ainsi que les partenaires, la Banque Mondiale, l’UNFPA WCARO, l’OOAS, l’Union africaine, lui ont rendu un vibrant hommage pour sa brillante présidence à la tête du CRP au cours des deux dernières années.

La Mauritanie prend le flambeau

Prenant le flambeau de la présidence du Comité régional de pilotage du Projet SWEDD dont la deuxième phase vient de démarrer, le Ministre des Finances, Ministre des Affaires Economiques par intérim, M. Mohamed Lemine Ould Dhehbi, a annoncé la tenue de la session ordinaire du CRP prévue en mars 2022 à Ouagadougou. Auparavant, selon lui, une réunion devrait se tenir en juillet 2021 à Nouakchott. Il a formulé le souhait que cette rencontre puisse se tenir en présidentielle dans la capitale mauritanienne, tout en réclamant la mise à jour des documents du projet.

Comme annoncé dans le communiqué de presse largement diffusé, la Phase II du Projet SWEDD met l’accent sur la jeune fille vulnérable, la protection et la promotion des droits des femmes et des filles face à l’accentuation des inégalités existantes entre les sexes, l’autonomisation économique des femmes, la prise en compte des violences basées sur le genre et la promotion de la planification familiale à travers la distribution à base communautaire en ciblant particulièrement les adolescentes.

A ce propos, le ministre de l’Education Nationale, M. Mélaïnine Ould Eyih, premier Coordinateur de l’Unité de Gestion du Projet (UGP) SWEDD en Mauritanie, a reçu un certificat de reconnaissance pour services rendus. Pas moins de quatre ministres mauritaniens avaient assisté à la rencontre. En plus du Premier ministre, du Ministre des Finances et celui de l’Education Nationale, le Ministre de l’Emploi et la Ministre des Affaires Sociales avaient aussi pris part à la réunion.

Face à la presse, le Coordinateur de l’UGP SWEDD en Mauritanie, M. Mohamed Souleymane Ould Haiballa, a expliqué le contenu des échanges qui ont eu lieu autour de la présente session du CRP ainsi que les trois principaux axes d’intervention du Projet SWEDD, à savoir la santé, l’éducation et l’autonomisation des filles et des femmes, en particulier les adolescentes.

Cheikh Aïdara





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Tenaces leaders politiques !

--------------------------

Affaire Aziz, contre-attaque du pôle d’enquêteurs après (...)

--------------------------

Du danger de coopter tout le monde

--------------------------


   Economie  

Comité Régional de Pilotage du Projet SWEDD, la (...)

--------------------------

Projet SWEED, une deuxième phase encore plus ambitieuse

--------------------------

Les dépotoirs de Nouakchott, les incidents de Tivirit (...)

--------------------------


   Social  

Affaire d e la décennie Pourquoi Aziz fait-il si peur (...)

--------------------------

Migration clandestine

--------------------------


   Culture  

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------


   International  

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta libéré ce jeudi à 3 h du (...)

--------------------------


   Médias  

EMERGENCE, Magazine Economique Exclusif

--------------------------

70.000 doses du vaccin AstraZeneca arrivent en (...)

--------------------------


   Sport  

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------

Des centaines de supporters autorisés à...

--------------------------