Venir en aide au peuple

mardi 23 mars 2021
popularité : 0%

On dit qu’il n’y a point de péril parce qu’il n’y a pas d’émeute, mais pour mon pays, la Mauritanie, il y a bien danger si on ne fait rien. La Mauritanie est suffocante, mon pays est en décadence, plus rien ne va et pourtant personne ne s’offusque face à la hausse des prix des produits de consommation, la crise économique, l’injustice, l’iniquité
On est là tranquille à ne rien faire et pourtant nous nous endormons à l’heure qu’il est sur un volcan, oui, et qui va exploser je ne sais quand, je ne sais comment, alors face a ce risque, il est temps de conscientiser les masses, le peuple d’en bas qui seul peut changer la donne.
Je suis un jeune Mauritanien, mon pays que j’aime tant, où vit parents et ami(e)s, fruit de ce pays multiculturel, Je faisais partie de cette Mauritanie « espérante », mais face à la décadence de nos vieux politiciens, face à nos gouvernants incapable et indignes de nous gouverner, il faut une résistance de la jeunesse, des initiatives nouvelles pour affronter la dure vie dans nos cités.
Je ne suis pas un porte drapeau, ni désigné pour parler au nom de qui que ce soit, mais il se trouve juste que ça me concerne, en tant que jeune Mauritanien. Sans rechercher aucun avantage personnel, mais uniquement par amour, amour de mon pays multiracial, de mon peuple multiethnique, et de ma nation pluricommunautaire.
Jeunesse, offusque-toi des agissements, des mensonges et l’hypocrisie de nos roturiers politiciens qui ne cessent de se vautrer dans la duperie. Jeunesse rescapée de ce naufrage, reste éveillée, refuse qu’on te traite comme un imbécile, dénonce le mensonge qui vide les mots de leur sens, révolte toi contre les manipulations frisant la dictature, insurge toi contre l’injustice, bas-toi pour l’égalité et lasse toi des promesses, des discours, des élections, et même de l’espérance.
J’ai un pays qui ne valorise pas l’épanouissement individuel ni la réalisation de soi, un pays où la jeunesse est passive et aussi méprisée, à cette société du mépris, elle joue l’indifférence. La Mauritanie regorge de jeunes talents, de jeunes cadres qui veulent servir le pays, mais face à des vieux politiciens prédateurs qui ne sont là que pour leurs intérêts crypto personnels mais pas pour servir le peuple, les jeunes ne retrouvent pas la place qui leurs est due, sauf si vous êtes fils d’un grand baron. On en a vu, des fils de patron qui n’avaient même pas encore trouver leurs diplômes, s’être promis chef de service au cours d’un conseil des ministres, ça n’existe qu’en Mauritanie et c’est scandaleux !
Ces gens jouent de notre patience, et dites vous que ça nous préoccupe tous, on ne nous respecte pas, ils se partagent nos terres, nos parts des ressources du pays, ils nous dirigent aujourd’hui et demain ça sera leurs fils si ce système continue. Alors relevons nous, étant aculé on n’a plus le choix, ce pays va droit au gouffre si on les laisse faire.
Le peuple mauritanien aspire vivre une vie saine, avoir du travail, avoir l’accès à l’éducation et à la santé, qu’il y est la justice et l’égalité des chances. Tant que les attentes et les demandes du peuple ne sont pas satisfaites, la colère du peuple ne sera pas apaisée, et a un certain stade de colère, le peuple se révoltera, ça sera le réveil du volcan où on est tous assis.
Gouverner autrement la Mauritanie, en donnant la chance à chaque Mauritanien et surtout privilégier sa jeunesse, la justice sociale et la démocratie sont les seuls garanties afin d’hisser notre pays au rang des grandes nations.

Fall Mohameden





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Affaire Ehel Bneijara- Oulad Melouk : un conflit (...)

--------------------------

PARTI « AGIR POUR VIVRE ENSEMBLE PAR LA CITOYENNETE (...)

--------------------------

Libération des espaces publics à Nouakchott : une énième (...)

--------------------------


   Economie  

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------

Phase 2 Projet SWEDD, la Première Dame donne le top à (...)

--------------------------

Comité Régional de Pilotage du Projet SWEDD, la (...)

--------------------------


   Social  

Le Commissariat aux Droits de l’Homme partage la (...)

--------------------------

Pour 40 Millions MRU, le Commissariat aux Droits de (...)

--------------------------


   Culture  

Djiefoulbé Bâ, l’élégance d’une lauréate au cœur d’une (...)

--------------------------

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------

Les journalistes professionnels mauritaniens tiennent (...)

--------------------------


   Sport  

CAN 2021 : Les Mourabitounes fixés sur leur sort

--------------------------

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------