Aziz : le peuple mauritanien ne sera jamais pris en otage par 33 personnes

jeudi 23 mars 2017
popularité : 0%

Le président mauritanien Mr Mohamed Ould Abdel Aziz a déclaré au cours de sa conférence de presse, ce mercredi 22 mars, que le vote des 33 sénateurs contre les amendements constitutionnels était inattendu et même d’ailleurs imprévu.

Selon le président, il s’agit d’une erreur qu’ils doivent assumer. Le fait qu’ils sont de la majorité et de choisir le mauvais sens, n’engagent qu’eux, a-t-il précisé. Et il a noté que le peuple mauritanien ne sera jamais pris en otage par 33 personnes (Sénateurs, NDLR).

Tawary





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

G5 Sahel : respect des droits humains et du droit (...)

--------------------------

Déclaration commune UFP/UNAD/SAWAB/RFD

--------------------------

Mini-remaniement, les méfaits de l’instabilité (...)

--------------------------


   Economie  

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------

Phase 2 Projet SWEDD, la Première Dame donne le top à (...)

--------------------------

Comité Régional de Pilotage du Projet SWEDD, la (...)

--------------------------


   Social  

Une attention renouvelée pour les couches vulnérables.

--------------------------

Lutte contre la covid-19 Tasiast aux côtés de la (...)

--------------------------


   Culture  

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

A propos des nominations au Commissariat aux droits de (...)

--------------------------

Dénuement général

--------------------------


   Sport  

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------

Des centaines de supporters autorisés à...

--------------------------