Mauritanie : un ex-condamné siège au Conseil constitutionnel

jeudi 24 novembre 2016
popularité : 0%

Un ex-condamné dans une affaire de drogue et un fédéraliste du parti au pouvoir ont été nommés au Conseil constitutionnel mauritanien.

L’ex-condamné a été jugé et condamné à deux ans de prison dans une affaire de drogue qui remonte aux années 90. Le fédéraliste occupe ce poste au sein du parti au pouvoir (Union Pour la République -UPR) au niveau de la wilaya du Gorgol (Sud).

Un nouveau projet de loi constitutionnelle portant révision de l’actuelle constitution de la Mauritanie propose l’interdiction de nommer au conseil constitutionnel des personnes militant au sein d’instances dirigeantes de parti politique.
Alakhbar





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ould Ghazouany – Ould Abdel Aziz De mal en pis (...)

--------------------------

Vie politique nationale Mais où est passée l’opposition (...)

--------------------------

Vie politique Appel pour l’entame d’un dialogue (...)

--------------------------


   Economie  

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------

Phase 2 Projet SWEDD, la Première Dame donne le top à (...)

--------------------------

Comité Régional de Pilotage du Projet SWEDD, la (...)

--------------------------


   Social  

Suppression du pèlerinage à la Mecque Les candidats au (...)

--------------------------

Ne pas occulter le peuple !

--------------------------


   Culture  

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

A propos des nominations au Commissariat aux droits de (...)

--------------------------

Dénuement général

--------------------------


   Sport  

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------

Des centaines de supporters autorisés à...

--------------------------