Le président, Mohamed Ould Ghzaouani, accompagné de la Première Dame, Dr Mariem Mint Mohamed Fadel O Elections-Jour de vote : Le président loue le sens de responsabilité de ses compatriotes
Sunday, 14 May 2023 00:00 am

L'Authentique

Le président, Mohamed Ould Ghzaouani, accompagné de la Première Dame, Dr Mariem Mint Mohamed Fadel Ould Dah, a loué, samedi, à l’issue de son vote à l’ENS, le sens de responsabilité et prise de conscience politique de ses concitoyens pour leur participation à la campagne électorale qui a précédé l’organisation du vote proprement dit.
« Je tiens à adresser mes remerciements à tous nos concitoyens pour leur sens de responsabilités dans la manière dont ils ont mené la campagne électorale qui s’est achevée il y a un jour, malgré le nombre important de participations et malgré la force de la concurrence, les divergences d’opinions et la divergence des positions » a notamment déclaré le président Ghazaouni aux micros des journalistes venus recueillir son sentiment.
Le président a, par ailleurs, estimé que la campagne électorale s’est déroulée, malgré les divergences politiques et d’opinions « dans une atmosphère de discipline et de responsabilité » et « sans enregistrer aucun événement, ni aucune action affectant la paix ou le calme ». Ce qui de l’avis du président de la République dénoterait « du niveau de conscience de notre peuple, de la maturité de notre classe politique et de l’enracinement de pratique démocratique dans notre pays ».
Le président a encore salué le rôle joué par la Commission électorale nationale indépendante et « sa vigilance afin que ces élections se déroulent de manière appropriée, conformément à la lettre et à l’esprit de l’accord politique historique dans notre pays, qui entre le gouvernement et les partis politiques ».
Le président a rappelé que le gouvernement n’avait pas ménagé les moyens pour garantir le succès de ces consultations, en favorisant un accord avec tous les partis politiques pour organiser les élections, en créant le cadre politique et juridiques pour cet accord, et en mettant à la disposition des acteurs les moyens financiers et logistiques nécessaires pour assurer l’organisation des élections et en allouant des subventions pour tous les partis en lice pour assurer leurs campagnes politiques lors de ces élections générales. Le président a enfin rappelé qu’après les discours de campagne politique, qu’il ne restait plus que l’avis du citoyen qui devrait s’exprimer à travers les urnes en toute liberté, « dans la transparence et l’intégrité ».

 

La depeche